Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 13 août 2013

Friday Harbor, Tome 3 : Le phare des sortilèges de Lisa Kleypas



Friday Harbor

Tome 3 : Le phare des sortilèges
de Lisa Kleypas

Éditions J'ai Lu
Collection Promesses

Sortie le 21 août 2013
Format poche / pages / 6,95 €

Présentation de l'éditeur :

Quand Jason Black, le concepteur génial de jeux vidéo, a annoncé son arrivée à Friday Harbor, Justine savait déjà que son auberge allait accueillir un personnage insolite, réputé pour ses bizarreries. Et en effet ! Végétarien, épris de bouddhisme, d’une discrétion exacerbée, Black ne ressemble pas vraiment au millionnaire-type. Et surtout, Justine devine en lui une facette cachée, sulfureuse, qui la fascine d'emblée. Se pourrait-il qu'avec cet homme énigmatique elle ait enfin trouvé l'âme sœur ? Mais alors, il faudrait rompre le sortilège qui, depuis sa naissance, lui interdit toute prétention à l’amour et au bonheur...

Avis de Jm-les-livres :

Si dans les deux tomes précédents Lisa Kleypas ne faisait qu'effleurer le sujet de la magie, dans celui-ci elle saute à pieds joints dedans.

Après Zoë, c'est au tour de Justine, sa cousine d'être l’héroïne. Si le talent de Zoë était la cuisine et les émotions qu'elle arrivait à susciter, celui de Justine est la magie, la vraie. Tout comme sa mère, elle est une sorcière-née. Elle sait donc réaliser des sorts et depuis quelque temps, elle est convaincue qu'on lui en a jeté un pour qu'elle ne puisse pas tomber amoureuse. Décidée à connaître ce bonheur, elle va tout tenter pour le briser. Du côté du héros, nous découvrons enfin Jason Black (qui avait été mentionné dans le tome précédent), le multimillionnaire venu sur l'île pour signer un contrat... mais pas que. Entre les deux, l'étincelle crépite dès les premiers instants.

On regrette un peu que ce tome n'ait pas la touche de sensibilité qui nous avait conquis dans les deux premiers. L'histoire est sympathique et rappelle le film Les ensorceleuses avec Sandra Bullock et Nicole Kidman. Lisa Kleypas joue à fond la carte de la magie et en plaçant le dénouement de l'intrigue au centre du sujet, elle ne nous permet pas de nous pencher suffisamment sur les sentiments des personnages. L'une des scènes intimes entre Justine et Jason nous trouble un peu car on ne comprend pas vraiment en quoi elle est nécessaire. On espère vraiment que l'auteur n'a pas cherché à faire comme tout le monde. Il aurait aussi été sympathique que la romance soit un peu plus présente dans l'histoire. Le fait que les deux personnages soient aussi rapidement tombés amoureux laisse perplexe. L'auteur ne nous avait pas habitués à autant de facilité. On passe malgré tout un très bon moment et, comme d'habitude, on est impatient de lire le prochain tome de Friday Harbor (le premier de la série en fait).

Un Kleypas un peu en dessous des deux premiers, mais qui nous permet quand même de passer un bon moment sur l'île de Friday Harbor.



6,61 EUR
Achat Fnac

La saga des Bedwyn, Tome 1 : Un mariage en blanc de Mary Balogh



La saga des Bedwyn
Tome 1 : Un mariage en blanc
de Mary Balogh

Éditions J'ai Lu
Collection Aventures et Passions

Sortie le 10 juillet 2013
Format poche / 6,95 €


Présentation de l'éditeur :

Colonel dans l'armée, Aidan Bedwyn promet à un de ses soldats de prendre soin de sa sœur, Eve Morris. Cette dernière accepte sa protection pour pouvoir garder son domaine. Ce mariage va bouleverser la vie d'Aidan.

Avis de Jm-les-livres :

C'est toujours un plaisir de retrouver la plume si particulière de Mary Balogh. Elle fait partie de ses auteurs de romance historique qui ne peuvent nous décevoir. La poésie de ses mots nous touche toujours d'une manière forte et émouvante. Après les deux titres parus en prequel, nous nous attaquons enfin à la famille Bedwyn et nous commençons avec le colonel Aidan, second de la fratrie.

Alors qu'il est sur le champ de bataille, Aidan fait une promesse à un mourant à qui il doit la vie : prendre soin de sa jeune sœur Eve. Ignorant ce que cette promesse lui coûtera vraiment, Aidan rentre en Angleterre pour annoncer la mauvaise nouvelle et tombe sur une famille un peu surprenante. La généreuse Eve a recueilli quelques personnes en difficulté et aujourd'hui, avec la mort de son frère, elle risque de perdre sa maison au bénéfice de son cousin si elle ne se marie pas dans les quatre jours. D'abord trop fière pour accepter l'aide de cet étranger, elle finit par se résigner à l'épouser pour sauver sa famille. Tous les deux d'accord pour faire un mariage blanc, c'était sans compter sur la famille Bedwyn et notamment le duc de Bewcastle, à qui personne ne résiste. Il oblige les deux jeunes mariés à se plier à sa volonté mais Eve n'est pas une oie blanche. Et elle n'hésitera pas à remettre cette famille un peu trop prétentieuse à sa place.

Si cet opus est moins émouvant que les deux précédents, il n'en demeure pas moins d'une grande qualité. Les personnages sont merveilleux, dans leurs qualités comme dans leurs défauts, des principaux aux secondaires. On ne s'ennuie pas un instant et c'est un pur bonheur que de tourner les pages. Cette famille Bedwyn est passionnante et riche en caractères d'exceptions. Le style de l'auteur, tout en douceur et en poésie, nous séduit sans aucun problème. C'est beau et frais, comme un été en Angleterre. Et on est impatient de lire la suite des aventures de cette famille originale.





6,61 EUR
Achat Fnac