Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 11 juin 2013

Martyrs : Livre I, de Oliver Peru

Martyrs, Livre I
d'Oliver Peru

Edition J'ai Lu 

Sortie le 23 mars 2013
Semi-poche / 672 pages / 16 €


Présentation de l'éditeur

Irmine et Helbrand, deux frères assassins descendant d un ancien peuple guerrier, vivent dans les ombres de la plus grande cité du royaume de Palerkan. Alors qu ils se croient à l abri des persécutions dont ont souffert leurs ancêtres, leur passé sanglant les rattrape, sous les traits d'un borgne qui semble nourrir pour eux de sombres projets. Et tandis que la guerre menace d embraser le monde, que les puissants tissent de noires alliances, ils vont devoir choisir un camp. Leur martyre ne fait que commencer...

Avis d'Asmodée

La fantasy francophone est décidément capable de produire des romans de grande qualité, preuve en est le nouveau roman d'Oliver Peru. Ce dernier n'en est pas à son coup d'essai en matière d'imaginaire, autant grâce au support littéraire que par le biais de la BD. Auteur muni de plus d'une corde à son arc, le romancier nous propose avec Martyrs Livre I une histoire épique prenant pour cadre un univers dépaysant et inquiétant, appuyée par une intrigue riche en rebondissements.

L'un des points forts du récit tient à sa galerie de personnages. Ces derniers sont tous pourvus d'une psychologie travaillée. Ils se révèlent tour à tour touchants de par leurs comportements, mystérieux ou méprisables. Leur passé respectif ainsi que leurs motivations permettent aux lecteurs de prendre parti pour le sort des protagonistes mis sur le devant de la scène. L'auteur élabore ici une saga complexe dont ce 1er tome lance les bases de manière très efficace. Le monde dans lequel évoluent les deux frères assassins Lancefall est voué à voir s'accomplir de grands changements. La révolte gronde aux quatre coins du royaume du Reycorax et des évènements d'ordre surnaturel se profilent : des fantômes en surnombre hantent les contrées, les sombres présages d'une nouvelle religion semblent sur le point de s'accomplir…   

Le travail d'écriture d'Oliver Peru met particulièrement en lumière la fraternité protectrice qui rapproche Hellbrand et Irmine. Les deux frères aux yeux dorés appartiennent au peuple décimé des Arserker, des combattants ultimes que l'ancien souverain du Reycorax a décidé d'exterminer. Tandis qu'ils enquêtent sur les agissements d'un mystérieux borgne qui semble appartenir, lui aussi, à la race des Arserkers et qui manipule les gens selon son bon vouloir, les assassins vont être amenés à rencontrer Kassis, la demoiselle des Ronces qui est prisonnière de son propre château. 

Sans conteste avec Martyrs, on se trouve en présence d'un très bon roman de fantasy. Dense, ce premier tome enflamme l'imagination des lecteurs dès les premières pages et ne cesse d'attiser celle-ci jusqu'à un dénouement des plus haletants. On y trouve en effet des scènes de bataille, de la romance, des complots politiques aussi sournois qu'ingénieux… Une diversité de situations qui préserve de tout ennui. Comme écrit en début de chronique, les coups de théâtres sont nombreux et la fin du roman revêt la forme d'un véritable supplice, tant on désire connaître la suite. Il faut ajouter que les éditions J'ai Lu mettent les petits plats dans les grands en proposant un ouvrage qui bénéficie d'une mise en page soignée, agrémentée par des illustrations intérieures que l'on découvre avec plaisir au fil des chapitres. L'univers de Martyrs ne révolutionne pas le genre, mais il ne s'en dévore pas moins avec plaisir. Il reste à espérer que la suite arrivera bientôt en librairie, afin de découvrir au plus vite quelle sera la destinée des frères Lancefall.