Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 1 avril 2013

Chasseuses d'Aliens Tome 2 : Eden en enfer de Gena Showalter



Chasseuses d'Aliens
Tome 2 : Eden en enfer
de Gena Showalter

Éditions J'ai Lu 
Collection CREPUSCULE

Réédition le 5 décembre 2012
Format poche / pages / 6,90 €


Présentation de l'éditeur :

J’avais fait capoter une mission de la plus haute importance. Des tas d’aliens étaient morts, et j’avais bien failli y passer moi aussi. Je n’avais pas réussi à éliminer cette racaille d’EunLi, un esclavagiste sans scrupule. Pire, je n’avais pas su localiser les « portails interdimensionnels » dont se servaient les extraterrestres pour envahir la planète. J’avais été nulle sur ce coup-là, mais ce n’était pas une raison pour que mon patron me force à faire équipe avec Lucius Adaire qui se croit plus malin que tout le monde. Il a beau ressembler à un titan, je le déteste ! Moi, Eden Black, de la race des Raka, je n’ai besoin de personne pour sauver le monde, et surtout pas d’un humain aussi séduisant...

Avis de Jm-les-livres :

Après Mia Snow, voici Eden F. Black, tueuse privée travaillant pour l'organisation de son père adoptif. Elle est chargée d'éliminer certains individus que le gouvernement ne peut pas faire disparaître aussi publiquement.
Malheureusement, sa dernière mission a échoué et, alors qu'elle a été blessée, son père lui impose de travailler avec un partenaire, Lucius. Entre l'extraterrestre à la peau dorée et l'humain au sale caractère, la tension est très rapidement explosive.

Des répliques qui fusent entre les deux héros plus vite que des balles, un univers toujours aussi intéressant, des détails vraiment très drôles (cf la préface du livre) et des personnages secondaires intéressants (mention spéciale à Devyn, qui sera le héros du tome 4), Gena Showalter a encore réussi à nous passionner pour son couple vedette. On suit le déroulement de la mission d'Eden et Lucius et on espère que tout se finira s'en trop de casse. Une fois encore, l'auteur finit son livre de manière rapide et on regrette qu'il n'y ait pas quelques pages de plus pour nous en dire encore un peu sur le futur d'Eden et Lucius. 

En tout cas, cette série de romance paranormale est un vrai régal. La suite, vite !

Les Chroniques d'Evie Parish, Tome 2 : Audacieuse Evie de Beth Ciotta


Les Chroniques d'Evie Parish
Tome 2 : Audacieuse Evie

de Beth Ciotta

Éditions Harlequin
Collection Prelud'

Sortie le 1er janvier 2013
Format poche / 384 pages / Prix 6,60 €



Présentation de l'éditeur :


Tout le monde aime Evie Parish ! Mais qui va-t-elle choisir ?
Après les Caraïbes, Londres… Ma vie s’accélère ! Cela dit, j’ai toujours su que tomber amoureuse d’Arch me ne serait pas un long fleuve tranquille ; et tant mieux ! Cependant, les mots magiques tardent à venir : Arch m’aime-t-il avec un grand A ? Va-t-il se décider bientôt à me déclarer sa flamme ? Ou sa réserve tient-elle au fait que nous travaillons ensemble ?... J’avoue, je ne serais pas contre un peu plus de romantisme. Mais j’y pense, serait-ce la raison pour laquelle, ces derniers temps, je suis un ( tout petit ) peu plus sensible aux attentions de mon ami Milo ? Oh, pas au point de rendre Arch jaloux, bien sûr. Non. Ca, ce n’est pas du tout, du tout mon genre…

Avis de Chani

Evie a été recrutée par Milo Bennett pour intégrer l’AIA. Ce qui implique que la jeune femme doit renoncer à Arch, mélanger travail et sentiments étant interdit par l’agence, et Milo s’occupe de faire respecter cette règle à la lettre. Même si lui-même n’est pas indifférent au charme de la pétillante Evie. Cette dernière va un peu déchanter en apprenant sa future mission au sein de l’AIA, mais elle n’aura pas le temps de s’appesantir sur ce problème puisqu’elle sera obligée de retourner chez ses parents pour surveiller sa mère qu’elle soupçonne d’être sous le joug d’un arnaqueur.

Quel plaisir de retrouver Evie ! Toujours aussi pimpante et pourtant touchante, la jeune femme voit les ennuis s’accumuler au-dessus de sa tête. Pourtant, elle peut compter sur les deux hommes qui se disputent ses faveurs pour voler à son secours. Encore une fois, l’humour est au rendez-vous et je me suis surprise à laisser échapper quelques gloussements lors de ma lecture. Le triangle amoureux est au centre du roman, et je vous laisse imaginer comment notre Evie peut réussir à gérer la situation. L’intrigue policière passe un peu au second plan du coup, même si elle n’est pas dénuée d’intérêt, loin de là.
Cet opus nous permet de découvrir un peu mieux Arch et son passé, et de mieux le comprendre (ou pas). Le personnage de Milo Bennett est aussi très réussi, à la fois touchant et déconcertant. Il m’a beaucoup plu, et je peux comprendre qu’Evie le trouve à son goût aussi, plus reposant que le ténébreux Arch !
Encore une fois, la plume de Beth Ciotta fait mouche et nous livre un récit enlevé et pétillant qui ravira les amatrices de romances les plus exigeantes.

Le clan Murray Tome 1 : La promesse des Highlands de Hannah Howell


Le clan Murray
Tome 1 : La promesse des Highlands
de Hannah Howell

Éditions Milady
Collection Pemberley

Sortie le 22 mars 2013
Poche / 8,20 €


Présentation de l'éditeur :

Saura-t-elle gagner le coeur de son amour d’enfance ?
Alors qu’elle n’est encore qu’une fillette, Elspeth Murray sauve la vie d’un chevalier, Cormac Armstrong. Sans le savoir, ce dernier ravit son coeur à jamais. Bien des années plus tard, c’est le même homme qui va la tirer des griffes d’un prétendant indésirable. La petite fille est devenue une jeune guérisseuse d’une beauté à couper le souffle. Hélas, Cormac est déjà promis à la cruelle et perfide Isabel Douglas. Elspeth va devoir se battre pour conquérir l’homme qu’elle aime et elle n’envisage pas une seule seconde de perdre.


Avis de Jm-les-Livres :

Quelle plaisir de replonger dans les Highlands avec La Promesse des Highlands. Mais arrêtons-nous un instant sur la couverture. Enfin, nos prières ont été entendues ! Enfin, nous avons un homme en kilt sur un livre de highlanders ! Merci Milady Romance de nous avoir offert ce que nous souhaitions : un homme magnifique qui porte merveilleusement bien le tartan. Depuis les vieilles couvertures bien kitsch des anciennes romances historiques, la représentation du highlander dans toute sa splendeur nous avait manqués.

On arrête là l’enthousiasme quasi orgasmique et concentrons-nous sur l’histoire et les personnages. Tout d’abord l’héroïne, Elspeth Murray, est une jeune femme forte et décidée. Quand elle veut quelque chose, elle est prête à tout pour l’obtenir. Ayant été élevée avec son frère et ses cousins, Elspeth n’est pas une petite chose effrayée : elle a la repartie facile et elle n’a pas peur de rendre les coups pour se défendre. Mais quand Cormac Armstrong, l’homme dont elle est amoureuse depuis l’enfance, la sauve des griffes de Colin MacRae, elle n’est pas contre l’idée de se mettre sous sa protection. Si, durant leur voyage qui les conduit à la cour du roi, elle réussit à le faire tomber amoureux d’elle, cela vaudrait encore plus le coup.

Mais Cormac a promis à une femme de l’épouser quand elle serait libre et c’est, malheureusement, un homme de parole. On ne peut qu’admirer cette qualité sauf qu’il semblerait que la promise est tout sauf une femme respectable et qu’en plus elle manipule Cormac à sa guise. Elspeth va tout essayer pour la lui faire oublier et quand il est question de l’homme de sa vie, tous les coups sont permis, même ceux sous la ceinture (surtout ceux-là !).

Avec La Promesse des Highlands, on voyage au cœur de l’Écosse avec nos deux héros, on s’enflamme pour leur passion, on se désespère de cet amour compliqué et des embûches qu’ils rencontrent. Mais toute cette histoire est très agréable à vivre, certaines répliques nous font sourire et on est plus qu’impatient de retrouver ce beau pays et ses fiers highlanders.

Petit week-end entre ennemis de Barbara Wallace


Petit week-end entre ennemis
de Barbara Wallace

Édition Milady Romance
Collection Central Park

Sortie le 15 février 2013
Poche / 7,90€

Présentation de l'éditeur :

Le richissime Daniel multiplie les conquêtes. Son seul principe : ne jamais faire confiance à une femme. Comme la plupart de celles qui traversent son existence, Charlotte est intéressée : le milliardaire a fait l’acquisition de la ferme familiale pleine de souvenirs dont elle refuse de se séparer. Soucieux de trouver une jeune femme pour assister à l’anniversaire de mariage de sa mère, il lui propose un marché : si elle passe le week-end en sa compagnie, il lui cédera la propriété. Charlotte, qui veut à tout prix récupérer cette maison, accepte le pacte, mais impose ses conditions : pas de drague, pas de sexe. Sauront-ils respecter les termes de l’accord ?

Avis de Jm-les-livres :

Une mignonne petite romance qui n'apporte rien de neuf sous le soleil mais qui nous fait passer un agréable moment et qu'on referme avec le sourire. L'auteur reprend des ficelles déjà vues : le milliardaire qui propose un contrat à une jeune femme. Mais là s'arrête les ressemblances. Daniel Moretti a fait fortune dans l'immobilier et vient d'acheter un terrain qui appartenait à la grand-mère de Charlotte Doherty. Elle souhaite le lui racheter pour que la maison de son enfance ne soit pas détruite, et tous les souvenirs qu'elle contient avec. Mais le terrain vaut trois fois plus que le prix que Daniel l'a acheté, et elle ne peut se le permettre. Il lui propose alors un marché : elle l'accompagne pour un week-end dans sa famille et il lui cède le terrain au prix auquel il l'a acheté. D'abord outrée, Charlotte comprend que c'est sa seule chance de sauver la maison et tout ce qu'elle représente pour elle. Mais pour être sûre qu'il n'y ait pas de débordements, elle demande que tout soit notifié par contrat, notamment une clause qui lui tient à cœur : pas de sexe durant le week-end, sinon elle récupère le terrain gratuitement.

Nos deux héros se ressemblent plus qu'on ne pourrait le penser au premier abord et c'est ce qui va permettre leur rapprochement. La famille de Daniel (surtout sa mère) est vraiment odieuse et Charlotte, qui n'a rien d'une grande romantique qui cherche le grand amour, va se retrouver à vouloir le protéger contre eux. Derrière la façade froide et dure de Daniel se cache un homme seul et elle va être touchée par ce côté de sa personnalité. On a l'habituel quiproquo qui vient faire dérailler leur bonheur, le personnage qui vient insinuer le doute et la meilleure amie qui ne veut que protéger le cœur de Charlotte. Tout est déjà vu mais le fait est que ça fonctionne bien et que l'espace de quelques heures, on est embarqué et on tourne les pages sans trop s'en rendre compte.



7,51 EUR
Achat Fnac

Silhouette


Silhouette
de Jean-Claude Mourlevat

Éditions Gallimard Jeunesse
Collection Scripto

Sortie le 31 janvier 2013
Format broché / 224 pages / 9 €



Présentation de l'éditeur :


10 nouvelles fortes et cruelles. Lorsqu'elle découvre que son acteur préféré vient tourner près de chez elle, Pauline une mère de famille discrète, répond à une annonce pour être «silhouette» sur le tournage.Puisque ses jours sont comptés, M. Duc n'a qu'une idée en tête : retrouver les personnes auxquelles il a fait du mal autrefois et leur demander pardon...Dans le car qui l'emmène en colo, Guillaume, 14 ans s'aperçoit qu'il a laissé son chat enfermé dans sa chambre. Il doit impérativement retourner le délivrer...Que réservera le destin à ces héros ordinaires habités chacun de belles intentions ?


Lire un extrait en ligne !

L'avis d'Heclea :

Jean-Claude Mourlevat fait partie de ces auteurs qui savent transporter les lecteurs avec beaucoup d’émotions et de sentiments dans des histoires toujours touchantes. Avec ce recueil de nouvelles, il nous prouve que même sur un format plus court, il sait installer ses intrigues et ses personnages pour nous serrer le cœur ou nous amener un sourire, pour nous toucher tout simplement.

Avec Silhouette, l’auteur nous offre dix nouvelles aux fins toujours surprenantes et bien souvent cruelles. Il réussit parfaitement à nous étonner, à nous passionner pour les destinées de ses héros, simples hommes, femmes ou enfants d’aujourd’hui. Il nous raconte en quelques pages des histoires parfaitement construites, pour lesquelles il nous tient en haleine, il nous révèle les fins de manière souvent brutale et forte, de telle façon que l’on ne peut rester indifférent.

À travers la passion d’une femme pour un acteur, l’angoisse d’un enfant pour son chat ou la peur de mourir d’un homme, Jean-Claude Mourlevat nous montre la noirceur humaine, ce besoin de vengeance, de réussite, de gain à tout prix.

Tous les milieux, toutes les ambiances, tous les genres sont bons pour faire naître une intrigue, pour déclencher une émotion, pour broder sur un évènement, même le plus anodin, et nous embarquer là où l’on n’a pas idée.

Jean-Claude Mourlevat nous offre ici dix histoires fortes, entre espoir et souffrance, entre don de soi et moqueries, entre déception et abnégation, dix histoires particulières mais qui savent si bien parler de l’Homme en général.

Voilà donc un recueil qui plaira sans doute aucun aux fans de l’auteur, et qui pourra convaincre ceux qui ne le connaissent pas encore de se plonger plus avant dans sa bibliographie.



8,55 EUR
Achat Fnac