Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 11 mars 2013

La rebelle amoureuse de Nora Roberts


La rebelle amoureuse
de Nora Roberts

Éditions Harlequin
Collection Nora Roberts

Sortie le 1er février 2013
Format poche / 256 pages / 7,70 €


Présentation de l'éditeur :

À l’idée de suivre la prochaine saison de course automobile, Foxy est folle de joie. D’abord parce qu’elle pourra ainsi se faire connaître comme photographe, mais aussi parce qu’elle pourra passer du temps avec son frère aîné qu’elle adore, lui-même pilote. Mais sa joie sans mélange fait place à la confusion lorsqu’elle croise sur un circuit Lance Matthews, le sponsor de son frère… Lance, dont, elle était follement amoureuse six ans plus tôt, alors qu’elle n’était qu’une jeune fille, avant de comprendre que ce séducteur représentait pour elle un trop grand danger. 
Mais aujourd’hui, alors qu’elle est devenue une femme, n’est-elle pas de taille à vivre la passion qu’il lui inspire, tout comme autrefois ? Une question que Foxy cesse très vite de se poser lorsque Lance l’embrasse pour la première fois. Un baiser sensuel, enivrant, qui lui fait tout oublier. 
Oublier qu’il se lassera d’elle. Oublier que même si ce n’était pas le cas, sa famille, une des plus anciennes et des plus fortunées de Boston, ne l’acceptera jamais en son sein…

Avis de Jm-les-livres :

Cette histoire de Nora Roberts peut se découper en deux parties. Dans la première partie, Cynthia Fox, surnommée Foxy, revient dans le milieu des courses automobiles, où elle a été élevée par son frère à la suite de la mort de ses parents, pour y faire un reportage avec la journaliste Pamela Anderson (quel humour Mme Roberts). Elle retrouve son frère, pilote de course et toute son équipe dont le concepteur automobile et ancien pilote, Lance Matthews, l'homme qui a fait battre son cœur d'adolescente. Aujourd'hui, elle espère qu'il gardera ses distances avec elle et qu'elle pourra oublier ses sentiments pour lui. Cette première partie est sympathique même si on aurait préféré un peu plus d'approfondissement. On suit la saison des courses automobiles sur plusieurs semaines et on se balade en Europe et aux États-Unis un peu trop rapidement pour qu'on se sente vraiment intéressé par l'histoire. Le héros et le frère de Foxy sont deux machos qui, quand ils ont décidé d'avoir une femme dans leur lit, font tout pour l'avoir. C'est la deuxième fois que Nora Roberts nous offre des personnages masculins avec ce type de personnalité. Au final c'est plus agaçant que tentant, mais si l'histoire avait continué comme ça on aurait pu passer un bon moment.

La deuxième partie du livre suit la relation entre Foxy et Lance après la saison des courses et on a un peu la sensation d'être dans un autre livre. L'héroïne accepte la proposition de Lance sans vraiment réfléchir et se retrouve dans son monde à lui. On peut penser que c'est par amour pour lui mais la manière dont tout se déroule est assez bizarre. À partir de ce moment, le héros devient un peu effrayant avec des réactions violentes envers l'héroïne et elle, elle a des crises en un claquement de doigts. Un instant, elle est amoureuse et toute gentille, l'instant d'après elle devient hystérique et claque la porte. On se demande un peu où est-ce qu'on est. La fin du livre nous donne une impression d'inachevé même si on est content que ça s'arrête. 

Un Nora Roberts vraiment étrange quand on sait de quoi elle est capable. Une déception qu'il est difficile de vous recommander.



7,32 EUR
Achat Fnac

Children of Twilight, Tome 1 : La prophétie des vampires de Maggie Shayne

Children of Twilight
Tome 1 : La prophétie des vampires

de Maggie Shayne

Éditions Harlequin
Collection Nocturne

Sortie 1er novembre 2012
Format Poche / 384 pages / 7,50€


Présentation de l'éditeur :

Les vampires existent réellement…
Comme une bombe, la nouvelle est tombée et, de tous côtés, les humains s’organisent pour traquer les créatures de la nuit. Loin de cette folie meurtrière, Lucy Lanfair, jeune archéologue discrète et solitaire, poursuit ses recherches sans se douter que sa vie est sur le point de basculer. Mais un soir, elle est attaquée dans la rue et enlevée...
Dans la chambre où on l’a enfermée, elle voit apparaître un homme à l’allure noble et imposante. De son regard sombre, il l’observe en silence et, laissant apparaître entre ses lèvres des canines pointues, il lui révèle qu’il la retiendra prisonnière jusqu’au moment où elle terminera la transcription de l’ancienne prophétie dont elle a sans le savoir décrypté les premiers mots. Une prophétie qui renferme le secret de la survie des vampires…

L'avis de Lila : 

Contrairement aux apparences, Maggie Shayne n'est pas une débutante en matière de romance paranormale, et ce roman n'est pas un premier essai, mais l'avant-dernier tome d'une saga sur les vampires débutée dans les années 90. On peut d'ailleurs déplorer le fait que Harlequin ait choisi de réédité seulement les deux derniers opus de cette série, alors que celle-ci n'a rien à envier à ce qui sort partout aujourd'hui. Heureusement, ce roman peut se lire indépendamment, l'auteur ayant pris soin d'expliquer tout ce qu'il faut pour que le lecteur ne soit pas perdu.

Les personnages principaux sont assez attachants. On a James d'un côté, un vampire mi-humain capable de guérir toutes les altérations de santé d'une simple apposition des mains, et Lucy de l'autre, une jeune chercheuse en archéologie, solitaire et discrète, qui vient de traduire une ancienne prophétie sumérienne. Alors qu'elle vient présenter sa découverte dans un talk-show, un autre invité lui annonce en coulisses que la tablette qu'elle a retranscrit concerne une guerre à venir entre les vampires et les humains. Si elle le prend d'abord pour un fou, elle est forcée de se rendre à l'évidence quand il se fait assassiner sous ses yeux par le gouvernement et que c'est un vampire qui la sauve in extremis. Tout s'enchaîne alors très vite : Lucy est accusée du meurtre, James la kidnappe pour l'obliger à traduire le reste de la prophétie et les humains, désormais mis au courant de l’existence des vampires, décident de brûler sans aucune forme de procès toutes les personnes susceptibles d'en être.

L'histoire est dense, il se passe beaucoup de choses et les rebondissements sont bien là. L'histoire d'amour entre James et Lucy passe très souvent au second plan, ce qui change radicalement des couples habituels en romance paranormale, qui batifolent même dans les moments les plus improbables. Le background est très bien décrit, riche d'un grand nombre d'éléments et de précisions. On sent assez rapidement qu'on est au cœur d'une histoire bien plus vaste, et les personnages, issus des autres tomes de la saga, sont tous dotés d'une personnalité approfondie.
Si le début peut sembler un peu plat et qu'il est difficile de s'attacher de suite aux personnages qui sont plutôt discrets et sympathiques, bien loin des personnalités exubérantes que l'on trouve dans ce type de récit, il faut reconnaître qu'une fois qu'on se plonge dans l'histoire, on tourne les pages rapidement, pressé de connaître le dénouement. Le dernier tiers du roman est particulièrement passionnant et laisse présager une suite très explosive.

Ce roman présente le mythe du vampire sous un jour traditionnel, en y apportant quelques nuances bienvenues. Les effets visuels des pouvoirs qu'ils possèdent peuvent sembler un peu démodés, mais on s'y fait plutôt bien. L'histoire est convaincante, les personnages sympathiques et malgré un début assez mou, le récit fonctionne et la fin donne très envie de découvrir le tome suivant.




7,13 EUR
Achat Fnac

Cœur Fondant de Lisa Plumley


Cœur Fondant
de Lisa Plumley

Éditions Milady
Collection Central Park

Sortie le 18 janvier 2013
Poche / 8,70 €


Présentation de l'éditeur :

Ce chocolatier va vous faire craquer…

Après dix ans passés à sauver les – délicieuses – fesses de son patron tout en réprimant son attirance pour lui, Natasha jette l’éponge. Elle quitte la chocolaterie pour préserver sa santé mentale… et son cœur.
Rien ne va plus dans la vie de Damon. Pour retrouver son modjo, il doit la faire revenir, et vite. Mais lorsqu’il s’invite chez elle, tout bascule. Éperdument amoureux de Natasha, il souhaite tourner la page de son passé de play-boy, mais à présent que les rôles sont inversés, elle va se faire désirer…

« Une formidable histoire d’amour pleine de situations cocasses et de dialogues spirituels. Un roman qui fait chaud au cœur. » Booklist

Avis de Jm-les-livres :

Après avoir sauvé les fesses (et rêvé à leurs propos) de son démon de patron pendant des années, Natasha démissionne. Peu importe qu'elle ne puisse plus manger tout le chocolat qu'elle veut, peu importe qu'elle ne puisse plus avoir tous les jours les yeux sur ce magnifique spécimen masculin qui fait vibrer des endroits interdits chez elle. Damon (son patron qui porte si bien son nom) a été trop loin dans sa dernière bêtise pour qu'elle puisse le sauver, et sa soudaine prise de conscience empêche Natasha de vouloir le faire. Dès l'instant où elle lui a annoncé sa décision, elle comprend que la chance a tourné en sa faveur. Quant à Damon, sa vie est sens dessus dessous et il comprend que son modjo habituel semble l'avoir abandonné. Il va alors tenter de le récupérer.

Voici une comédie romantique plutôt sympathique, avec des personnages amusants et attachants. Il est agréable de suivre l'évolution de leurs personnalités et de voir les remises en question de leurs vies et de ce qu'ils ont cru avoir pour acquis. Damon a toujours pensé que c'est la chance qui lui permettait de signer des contrats et de développer l'entreprise familiale. Alors, quand il perd cette chance, tout son monde s'écroule et il a du mal à retrouver ses repères. Surtout que sa super assistante l'a quitté ! Il est craquant et même s'il nous fait penser à un gamin qui enchaîne les conneries jusqu'à la vraie grosse bêtise, Damon est un homme qui doute de ses talents. Natasha, elle, est une jeune femme qui a la fâcheuse tendance à faire passer les autres avant elle-même. Lorsqu'elle se rend compte de ce fait, elle quitte son travail mais se retrouve, elle aussi, perdue dans sa vie. Ensemble, ils vont apprendre à rebondir tout en provoquant quelques étincelles entre eux.

Si le récit est plutôt bien écrit, on regrette que certains passages soient un peu moins bons que d'autres. Ainsi, certaines réactions de Natasha envers Damon sont plutôt étranges. On a aussi droit aux habituels quiproquos un peu faciles, mais la lecture reste agréable et on ferme le livre avec un petit sourire sur les lèvres. On aimerait bien avoir un petit Damon dans notre vie pour y mettre une petite touche pimentée !



8,27 EUR
Achat Fnac

Le sceau des ténèbres de Jenna Kernan

Le sceau des ténèbres
de Jenna Kernan

Éditions Harlequin
Collection Nocturne

Sortie le 1er janvier 2013
Poche / 288 pages / 6,75 €


Présentation de l'éditeur :

Le cœur brisé, Michaela sent les larmes lui monter aux yeux tandis que la chamane lui révèle la vérité sur ses origines : enfant-esprit, elle a hérité des dons surnaturels de son père et doit rapidement rejoindre les siens pour apprendre à contrôler ses pouvoirs. Mais auparavant, elle doit dire adieu à Sebastian, le chasseur farouche et solitaire qui lui a sauvé la vie et dont elle est tombée amoureuse dès le premier regard. En effet, la caste à laquelle il appartient est inférieure à la sienne, et toute relation entre eux est interdite par les lois de leurs deux clans…

L'avis de Liloulala :

Imaginez les montagnes enneigées du nord des États-Unis, un petit matin, la brume s’élève doucement de terre pour disparaître en volutes chatoyantes. Imaginez les grands lacs aux eaux gelées, les forêts denses et mystérieuses. Imaginez une cabane en rondins, magnifique havre de paix. Imaginez Sebastian, montagne de muscles à la peau dorée, sortir de l’eau, nu…

Comment ne pas tomber follement amoureuse ? C’est bien là un des nombreux problèmes de notre belle héroïne, Michaela.
À cela s’ajoute une impossibilité chronique à dormir sans être poursuivie en rêve par un esprit malfaisant, un héritage amérindien qu’elle a bien du mal à comprendre et assumer, et des attaques étranges d’animaux devenus fous ! Vous allez voyager, parfois d’une façon bien singulière, dans de magnifiques paysages, rencontrer d’étranges corbeaux et une chamane à se faire dresser les cheveux sur la tête.

Jenna Kernan nous invite dans un agréable voyage littéraire, entre romance paranormale et nombre de références aux mythes Lakota. Sa plume est délicieuse, éveillant à ravir les sens du lecteur qui se laisse bien facilement emporter dans l’histoire. Le roman pourrait paraître même un tantinet court tant le scénario en est agréable.

Ses deux héros, Sebastian et Michaela sont bien construits. Tour à tour, nous découvrons leurs pensées et leurs sensations, le tumulte qui gronde parfois dans leurs têtes. Cette forme de narration en fait des personnages riches et attachants. La belle histoire d’amour entre eux deux est savamment distillée au fil des pages, ce qui évite de rendre ce roman quelque peu mièvre.

Quant aux autres protagonistes, ils sont plus farfelus les uns que les autres, coup de cœur pour la chamane et ses répliques plus qu'assassines !

La touche paranormale est bien présente et il est agréable de lire une romance qui ne parle pas que de vampires et de loups garous ! Le choix de l’auteure de nous entraîner dans l’imaginaire amérindien est particulièrement intéressant et rend ce roman riche et d’autant plus addictif.

Pour conclure, ce livre ravira les amateurs du genre mais pas que !