Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 26 décembre 2012

Abraham Lincoln, chasseur de vampires


Abraham Lincoln, Chasseur de Vampires
de Seth Grahame-Smith

Éditions J'ai Lu

Sortie le 11 juillet 2012
Format poche / Prix 6,90 €


Présentation de l'éditeur

Abraham Lincoln, 16e président des Etats-Unis d’Amérique est connu pour avoir sauvé l’Union et libéré des millions d’esclaves des chaînes de l’oppression, mais son combat contre les vampires est resté dans l’ombre jusqu’à ce que Grahame-Smith mette la main sur son journal secret. Il est la première personne à avoir posé ses yeux sur ce journal depuis plus de 140 ans. A l’aide des notes du président défunt, l’auteur écrit une grande biographie, reconstruisant la vraie vie du plus grand leader américain, révélant aussi l’histoire secrète de la Guerre civile et le rôle des vampires aux États-Unis.

Avis d'Heclea :

Qu’il est difficile de trouver les mots pour parler d’un roman aux si bonnes idées. Qu’il est difficile de finalement sortir déçu de sa lecture, ou en n’y ayant pas trouvé tout ce qu’on pouvait espérer.

L’idée de départ est vraiment bonne, lier l’Histoire des États-Unis, d’un de ses grands hommes, d’une de ses périodes noires aux créatures fantastiques les plus connues avait vraiment de quoi donner envie et passionner le lecteur. Présenter le tout sous la forme du journal d’Abraham Lincoln ne pouvait qu’ajouter une touche authentique et donc intéressante au contenu.

Malheureusement, le résultat n’est pas forcément à la hauteur des attentes, et il est difficile de ne pas trouver des longueurs et des défauts à ce roman.

L’idée du journal est bonne, sans doute aucun, mais l’alternance entre narration externe et extraits de journal peut parfois perdre le lecteur qui ne sait plus réellement qui parle ou de qui l’on parle. Cela peut nous faire sortir de la lecture, couper notre élan et nous éloigner de l’histoire en tant que telle.
Si l’on ajoute à cela une chronologie absolument pas évidente et des sauts dans le temps pas toujours bien définis, il faut avouer que la lecture peut s’en trouver là aussi ralentie et perd au final de son intérêt.

Deux principaux défauts donc, qui peuvent entacher l’intérêt de cette aventure qui suit la biographie d’Abraham Lincoln de manière très précise. L’auteur a dû faire un vrai travail de recherche, et si l’on oublie par moments le côté fantastique, on pourrait presque imaginer lire la vie romancée d’un des plus célèbres présidents des États-Unis.


6,56 EUR
Achat Fnac

Riley Jenson, Tome 9 : Ultime vengeance de Keri Arthur


Riley Jenson
Tome 9 : Ultime vengeance
de Keri Arthur

Éditions Milady
Collection BIT-LIT

Sortie le 23 novembre 2012
Poche / 408 pages / 8,20€


Présentation de l'éditeur :

Après avoir tué Kye, son âme soeur, Riley est dévastée.
Au point que même Quinn, son amant vampire, ne parvient plus à la réconforter. La jeune femme n’a qu’une envie : tout plaquer. Mais quitter le Directoire n’est pas si simple. Et tandis que Riley se lance dans une nouvelle enquête, un vieil ennemi refait surface, bien déterminé à lui arracher tout ce qui donne un sens à sa vie : son amant, son frère et même son identité. Riley survivra-t-elle à cette ultime attaque ?



L'avis de Lila :

Ultime Vengeance est le dernier opus des aventures de Riley Jenson, celui qui a la lourde tâche de clôturer définitivement la saga. Dire qu'il était très attendu serait un euphémisme, et c'est avec beaucoup d'appréhension qu'on se lance dans la lecture de cet ultime volet, car Keri Arthur a si bien mené sa barque tout au long de la saga que l'on peut très légitimement se demander, et jusqu'aux dernières pages, si notre louve préférée sortira vivante de cette histoire, et si oui, dans quel état.

Malmenée dans son corps, son cœur, son âme et même son esprit, Riley Jenson a souvent souffert au cours de la saga, beaucoup des blessures endurées étant en plus irréversibles. Keri Arthur prend visiblement plaisir à torturer son héroïne, à l'entraîner toujours plus loin dans ses retranchements et à lui faire vivre des situations toujours plus périlleuses, tant sur le plan physique que moral. C'est encore le cas dans ce dernier opus, et l'issue demeure bien incertaine jusqu'aux derniers chapitres.

On retrouve Riley quelques temps après la perte de son âme sœur, sur le point de reprendre le travail au Directoire. D'emblée, elle apparaît plus fatiguée, lassée et même usée. Si elle a survécu à la mort de Kye, elle en garde le cœur brisé et on ressent fortement son envie de baisser les bras, malgré l'amour de Quinn et de Rohan. Elle tente de reprendre goût à la vie, en mettant certains projets personnels en place, notamment avec Rohan et Liander, mais également en se concentrant sur sa nouvelle enquête. Celle-ci est assez intéressante, même si elle n'offre que peu de nouveauté par rapport aux tomes précédents.

Mais l'intrigue essentielle de ce roman repose sur le piège qu'a préparé Blake pour Riley. Keri Arthur a pris soin d'amener ce dénouement tout au long des tomes précédents, c'est donc sans surprise qu'on retrouve pour cet ultime épisode un Blake assoiffé de vengeance et une Riley prête à en finir enfin avec cette partie sombre de sa vie. Le plan est très astucieux, particulièrement vicieux et met notre héroïne dans une situation absolument inédite, offrant un tout nouveau souffle à la saga. Certes, certains éléments se dénouent un peu rapidement ou facilement, mais pour une fois que la chance semble être du côté de Riley, on ne s'en plaindra pas. Ce dernier tome offre beaucoup d'action et de suspense, et jusqu'à la fin, on craint pour la survie de notre louve préférée.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste. Pour son bouquet final, l'auteur a pris soin de remettre sur le devant de la scène Rohan et Quinn. Ceux-ci vont se battre auprès de Riley et faire montre de tous leurs pouvoirs. Enfin ! Rohan aurait fait un héros parfait pour une saga d'Urban Fantasy, et c'est avec regret qu'on le quitte ici. Côté cœur, débarrassée définitivement des éternels triangles amoureux, l'histoire entre Quinn et Riley peut enfin s'épanouir pleinement. Les passages les concernant sont doux et touchants, on ressent tout leur amour et on prend vraiment plaisir à les lire.

L'évolution de Riley amorcée dès les premiers tomes continue de façon cohérente. À la fois semblable et très différente de la jeune femme rencontrée au début, on la voit se transformer progressivement en une personne plus mature, plus sûre d'elle et de ses sentiments, jusqu'à son apogée.
Toutes les peines, les souffrances et les sacrifices de notre héroïne seront enfin récompensés, de plusieurs façons, Keri Arthur nous offrant le dénouement que l'on pouvait espérer pour celle dont la vie a toujours été si triste et solitaire. Beaucoup d'émotions sont au rendez-vous de cet ultime tome qui clôt à merveille la saga.

Riley est assurément une héroïne différente des autres, qui a su nous bouleverser par son intégrité et son histoire souvent compliquée. Il est émouvant de tourner la dernière page après neuf tomes passés à suivre ses aventures et ses états d'âme, et une chose est certaine, elle me manque déjà.

À noter : les premières pages du spin off concernant Risa sont disponibles à la fin du livre. L'histoire semble prometteuse, Risa possède d'emblée des qualités dignes des plus grandes héroïnes bit-lit, et c'est avec impatience qu'on attend de découvrir cette nouvelle saga. 




7,79 EUR
Achat Fnac