Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 3 octobre 2012

En classe avec Anne Franck


En classe avec Anne Franck
de Theo Coster


Editions JC Lattès
Collection Essais et documents

Sortie le 15 février 2012
250 pages / 18 €


Présentation de l'éditeur :

En 1941, Theo Coster fait partie du groupe de vingt-huit enfants Juifs inscrits au lycée juif d'Amsterdam. Anne Frank est, elle aussi, du nombre. A travers cet émouvant récit choral, Theo Coster et cinq autres élèves nous livrent leurs impressions et souvenirs d'Anne. Mais ce livre est bien plus qu'un simple portrait de cette courageuse jeune fille. Parmi ses amis d'enfance, Albert Gomes de Mesquita s'est caché dans plus de dix villes à travers l'Europe ; Hannah Goslar, qui a connu les horreurs de Bergen-Belsen, a revu Anne quelques jours seulement avant sa mort. Ils ont chacun une histoire remarquable de survie à partager.


Avis de Scende


Sur fond de Seconde Guerre mondiale, et avec les faits qu'on lui connaît, En classe avec Anne Franck regroupe les témoignages des anciens camarades de classe de la célèbre juive, témoignages recueillis par l'auteur, ayant été lui-même à l'école avec elle.
La jeune fille a vécu une partie de cette époque dans la clandestinité, de même que Theo Coster.
Ces points communs, leur enfance, sont autant de moments partagés par d'autres Juifs qui témoignent ici de leur vécu en ces temps difficiles.

Chaque protagoniste aura son temps de parole dans ce recueil et abordera des instants de vie et d'histoire de manière si personnelle que ce n'en est plus qu'émouvant.

Le style de l'auteur est direct, et il nous livre avec objectivité ces fragments de vies qu'ont partagé avec nous ces témoins. Quelques répétitions sont présentes, mais rien qui n'entache le texte et les recherches faites par l'auteur : Anne nous apparaît sous un angle nouveau et bien différent de ce que nous connaissions d'elle.

Un livre à recommander pour ceux qui auront aimé Le journal d'Anne Franck, et qui s'intéressent donc à cette sombre époque.

Dernier cri avant l'oubli


Dernier Cri avant l'oubli
de Kate Brady


Editions J'ai lu pour elle
Collection Frissons

Sortie le 4 avril 2012
436 pages / 6,60 €



Présentation de l'éditeur :

Arlington, Virginie - Neil Sheridan, ancien agent du FBI, enquête sur une série de meurtres qui lui rappelle étrangement un cold case. Voilà bientôt sept ans que Beth Denison tente de refaire sa vie avec sa fille et d'oublier cette nuit tragique pendant laquelle elle est parvenue à échapper à un serial killer. Mais un jour, un appel anonyme la rappelle à l'ordre, Bankes est sorti de prison et revient pour achever son oeuvre.


Avis de Scende


Découverte du genre avec Dernier cri avant l’oubli et quelle découverte ! La collection « Frissons » de J’ai Lu nous offre ici un thriller réaliste et palpitant à souhait !

Chevy Banks tue des femmes. Mais l’une d’elles à bouleversé ses plans d’un soir, et depuis il n’a de cesse de la traquer. Après de nombreuses années de prison, il n’a qu’une obsession : tuer Beth, mais pas n’importe comment. Il va fignoler sa mise en scène, prendre son temps et l’approcher. Et si Beth est terrorisée, elle garde un courage immense pour protéger sa fille du tueur.

Ce thriller palpitant est un bijou de littérature pour la néophyte que je suis. Loin d’aimer le genre, je me suis plongée avec réticence dans cette lecture pour finalement en ressortir ravie. L’histoire poignante s’implante dans l’esprit et on ne fait que penser à l’intrigue. Difficile de décrocher de sa lecture !

Un avis très positif pour le roman de Kate Brady, notamment grâce à ses personnages attachants et forts. Chevy tout d’abord, totalement abîmé par une mère et une enfance hors normes. Particulièrement intelligent, il a deux passions : sa petite sœur Jenny et écouter les hurlements enregistrés de ses victimes. Un tueur haut en couleurs, donc.

Beth, notre héroïne, est terrifiée mais elle garde son self-control pour protéger sa fille. Hors de question pour elle de se laisser aller au désespoir et mettre en danger la petite Abby. Femme forte mais sensible, on la voit à tour de rôle sûre d’elle, secrète, terrifiée…

Et enfin Nick. Tourmenté également, Nick est un ex-agent du FBI qui aide son meilleur ami sur l’enquête des meurtres de Chevy. Câlin, viril, protecteur et attaché aux enfants, il fait office d’homme idéal mais lui aussi cache de graves blessures en rapport avec notre tueur.

En somme, on a ici des personnages troublés mais structurés, qui donnent une profondeur et une justesse au récit. Un thriller bien pensé et prenant : un plaisir de lecture !