Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 23 août 2012

Le pacte de minuit, tome 2 : Les secrets du monde perdu

Le pacte de minuit
Tome 2 : Les secrets du monde perdu

de David Whitley

Éditions Gallimard Jeunesse


Sortie le 16 juin 2011

Broché / 470 pages / 17,25€



Présentation de l'éditeur :
Bannis d'Agora, Mark et Lily se retrouvent égarés dans une forêt infestée de cauchemars qui s'insinuent dans leurs pensées. Puis ils sont recueillis par des villageois qui les soignent mais qui refusent de les éclairer sur ces manifestations surnaturelles, et sur des sorciers qui assiègent le village. Ils découvrent le pays de Giseth où règne un système fondé sur la fraternité, l’égalité et le partage. Mais cette société idéale recèle en réalité bien des failles. Ils reprennent donc leur quête, qui mènera seule Lily à la Cathédrale du Monde Perdu, car entre temps Mark est enlevé et ramené à la cité d’Agora pour être livré au sinistre Snutworth. Elle y arrivera juste à temps pour recueillir le dernier soupir de son père, Thomas d'Annain. Il lui a laissé une lettre dans laquelle il lui dévoile une partie des secrets d'Agora et de ses origines. Puis elle découvre un tombeau donnant accès à un ténébreux escalier qui s'enfonce dans les profondeurs de la terre. Intrépide, Lily s'y engage pour aller à la rencontre des voix mystérieuses qui résonnent et semblent prononcer... son nom : LILY !

Avis de Biscotte :

Une très bonne histoire qui souffre de quelques longueurs et quand le ton s'accélère c'est déjà fini.

Mark et Lily sont sortis d'Agora. Ils vont devoir se débrouiller seuls, dans un monde qu'ils ne connaissent pas. Mark en veut à Lily de l'avoir éloigné de son père, il décide donc de ne plus lui parler. Suite à une attaque de loups, ils vont découvrir un village dans lequel ils vont rester un long moment afin que Lily soit rétablie. En parallèle, nous suivons la vie des amis de Lily qui sont au dispensaire ainsi que d'autres personnages qui ont un lien avec le Pacte de Minuit. Mais aussi les complots des méchants, cela rend l'univers plus vaste et plus intéressant.

L'histoire est intéressante, malheureusement elle souffre de quelques longueurs. Une fois dans le village, Mark et Lily s'installent dans une routine qui ralentit le rythme. C'est dommage car c'est plein de bonnes idées. Et au moment où les actions s'enchainent c'est déjà la fin et aucunes questions n'a obtenue de réponse. On attendra beaucoup du troisième tome qui, on l'espère, sera bien meilleur et que les évènements s'enchaineront plus vite.

Bitterblue de Kristin Cashore


Bitterblue
de Kristin Cashore

Éditions Orbit
Sortie le 16 mai 2012


Broché / 440 pages / 20.50€


 Présentation de l'éditeur :

Elle est la clé du royaume
Huit années ont passé depuis les événements tragiques vécus avec Katsa et Po. Bitterblue est à présent reine de Monsea, et le pouvoir malfaisant de son père, qui contrôlait les esprits, demeure vivant en elle. On lui conseille de pardonner aux anciens criminels du royaume, et d’oublier les forfaits commis. Mais Bitterblue comprend bientôt que la seule façon d’aller de l’avant est justement de réveiller le passé. Sa rencontre avec deux voleurs pourrait bien l’aider dans sa quête : le premier détient la clé sur la vérité du règne de son père. L’autre détient celle de son cœur.
Avis de Biscotte :

Nous voici de retour dans l'univers de Kristin Cashore. Mais cette fois-ci le personnage principal n'est pas un Graceling mais une jeune fille issue des précédents romans. Comme le titre l'indique, nous y suivons Bitterblue.

Pour celles et ceux qui ne se souviennent pas, Bitterblue est la fille de Leck. Vous savez le grand méchant qui cache son œil vairon dans Graceling ! Celui qui pouvait faire faire n'importe quoi à n'importe qui et qui a tué sa femme dans la forêt. Et bien Bitterblue est sa fille, celle-là même que Katsa avait sauvée. Mais à présent, Bitteblue n'est plus une petite fille, elle est reine de Monsea. Ce n'est pas de tout repos que de reprendre les rênes d'un royaume qui a été sous l'emprise de Leck pendant 35 ans.

Bitterblue est presque enfermée dans sa tour à signer des chartes, autorisations et autres paperasses totalement sans intérêt immédiat pour le royaume quand un beau jour elle décide de sortir du château afin de voir Monsea de nuit. Elle souhaite voir ce qu'il se passe réellement dans le royaume. Lors de ses escapades nocturnes elle rencontre Saf, un Graceling et Terry un imprimeur. Très vite elle devient amie avec eux et apprend énormément de choses que ses conseillers lui cachent.

Même si Bitterblue n'est pas une Graceling, ce livre ne manque pas d'intérêt. On y voit toute la reconstruction du royaume qui a été "envoûté" pendant tant d'années et dirigé par un tyran. On en apprendra beaucoup plus sur les agissements de Leck ainsi que sur ses obsessions. Dans ce roman Po et Katsa vont venir en aide à Bitterblue qui est un peu débordée. En effet, entre les mensonges de ses conseillers, ce qu'elle apprend dans les rues de Monsea, les meurtres, ses espions, ses proches, les vérités à propos du passé, les codes secrets et son histoire d'amour cela devient un peu compliqué.

Ce troisième roman est une totale réussite. Kristin Cashore nous emporte dès les premières lignes grâce à son écriture fluide et ses descriptions rapides. Beaucoup d'évènements s'enchainent et l'on se sent submergé, un peu comme la jeune reine. Même si l'on ne s'attend pas à une suite, on a hâte que l'auteur sorte un autre roman dans cet univers.