Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 7 février 2012

June, Tome 1 : Le Souffle


June, 
Tome 1 : Le Souffle
de Manon Fargetton

Editions Mango

Sortie le 13 janvier 2012
Broché / 321 pages / 13,50 €


Présentation de l'éditeur :

- Tu peux partir, June, tu peux refuser d'apprendre à te servir du Souffle. Mais c'est ton héritage. Cela te rattrapera toujours. - Mon héritage ? Et si je n'en veux pas, moi, de cet héritage ? Il y a encore quelques mois, ma vie était simple. Mais depuis que j'ai découvert ce pouvoir qui pulse en moi, tout a basculé. On me dit que je suis la dernière héritière des Sylphes, et que je suis la seule à pouvoir rétablir l'harmonie dans le monde. Une quête dangereuse m'attend, vers des terres dont je n'ai jamais soupçonné l'existence...

Avis de Paupolle:

Depuis la mort de leurs parents, June et son frère Locki vivent avec leur tante au sein d’une maison close où ils suivent de loin la danse des filles et de leurs clients. Mais à quinze ans, June est ravissante et attire rapidement la convoitise d’un homme puissant de la ville. Sa seule chance de lui échapper est de quitter son foyer, ses amis et tout ce qu’elle a toujours connu. Se fiant à son seul instinct dans leur fuite, elle et son frère se retrouvent catapultés dans un monde incroyable, magique et carrément irréel. La jeune fille est désormais la dernière héritière des Sylphes, unique détentrice du pouvoir du Souffle. Seule, elle doit apprendre à le découvrir et surtout à le maitriser car l’harmonie de notre monde est désormais entre ses mains.

Manon Fargetton est une auteure française de seulement 24 ans, bourrée de talent ! Avec June, elle nous propose une histoire atypique et passionnante où les hommes ne sont pas maitres de leur destin, mais sont dépendant du combat invisible que se livre les Sylphes et les Oldariss. June est une jeune fille pleine de contradictions désormais face a un destin qu’elle n’a pas choisit, qu’elle ne veut pas, mais dont elle se souci tout de même énormément. Son personnage est très bien travaillé et particulièrement captivant. Néanmoins certains personnages secondaires, comme son frère où les rencontres qu’elle fait sur son chemin sont peu approfondis et restent flous.

Il est très facile de rentrer dans cette histoire, d’en apprécier les descriptions et les rebondissements qu’elle nous offre, le monde créé par l’auteure étant agréable et facilement abordable. La fin du tome l’est un peu moins et plus de précisons, d’explications et de « temps » auraient été appréciables. Cette fin, bien qu’un peu trop rapide, laisse présage une suite riche en action, en rebondissements et en nouveautés au sein de cet univers magique.


Comment séduire un marquis ?


Comment séduire un marquis ?
de Julia Quinn

Éditions J'ai Lu
Collection Aventures et Passions

Sortie le 19 octobre 2011
Format Poche / 376 Pages / 6,90€



Présentation de l'éditeur :

Elizabeth Hotchkiss doit impérativement se marier pour subvenir aux besoins de sa famille mais elle ne sait pas comment faire pour envoûter un riche et doux époux ? 
Avis d'Elaura :

Suite au grand succès de sa saga littéraire Les Chroniques de Bridgerton, les éditions J’ai Lu ont eu la bonne idée d’éditer les autres parutions de Julia Quinn. Premières œuvres légères mais non sans intérêts, elles ne font que confirmer le véritable potentiel comique de la romancière. Car si Comment séduire un marquis ? n’est pas le roman du siècle et n’a pas la qualité de ce que nous avons déjà lu de la Dame, il n’en reste pas moins un agréable moment de lecture, rafraîchissant, attendrissant et surtout, extrêmement drôle.

Nous retrouvons ici la célèbre Lady Danbury et son chat Malcom, mais nous faisons surtout la connaissance de sa dame de compagnie Elizabeth Hotchkiss.
Jeune femme indépendante et volontaire, celle-ci doit s’occuper de son frère et de ses sœurs depuis la mort de leurs parents. Au bord de la ruine, et pour enfin offrir le cadre de vie mérité par sa fratrie, elle doit consentir à un mariage arrangé avec un aristocrate. Mais comment rencontrer, et surtout séduire, un pair du royaume quand on travaille et que l’on vit à la campagne ? Dépitée mais néanmoins déterminée, Elizabeth tombe par hasard sur un petit livre rouge, d’apparence sans grand intérêt, mais qui va complètement changer le cours de sa vie.

Vous l’aurez compris, tout le charme de cette jolie romance n’est pas dans l’intrigue mais dans la mise en scène d’une galerie de personnages tous plus cocasses les uns que les autres. Julia Quinn a le talent de rendre intéressantes les situations les plus insignifiantes grâce à un humour constant mais jamais déplacé. Une véritable pièce de théâtre qui vous pousse bien souvent à éclater de rire en plein transport en commun, de quoi alléger ces longues heures quotidiennes souvent moroses. Tout est là pour vous donner le sourire : des dialogues piquants, des échanges savoureux et sensuels, une femme enceinte déguisée en citrouille et un chat qui ricane. Que du bonheur !