Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 15 janvier 2012

La trahison de Mary Hooper


La trahison
de Mary Hooper


Editions Gallimard Jeunesse

Sortie le 8 septembre 2011
Grand format / 352 pages / 14,50 €


Présentation de l'éditeur

Lucy part pour Londres afin de préparer la maison dans laquelle le magicien et sa famille vont désormais habiter. Elle profite de sa liberté pour se rendre au théâtre déguisée en garçon mais aussi pour rôder autour du Palais dans l’espoir d’apercevoir Tomas. Elle le croise souvent, accompagné de Lady Juliette, une dame d’honneur au charme de laquelle il n’est pas insensible. La méfiance de Lucy vis-à-vis de Juliette ne serait-elle fondée que sur la jalousie? L’extrême intérêt que celle-ci porte au diamant bleu de Sir Francis Drake, corsaire et prétendant de Sa Majesté, est bien suspect.
Quand elle découvre que Juliette est coupable d’imposture, Lucy décide, au péril de sa vie, de tout mettre en oeuvre pour confondre sa rivale, venir au secours de Sa Majesté et regagner le coeur de Tomas.


Avis de Scende

Dans ce troisième opus, Lucy, toujours au service de la reine d’Angleterre, reçoit ses missions de la bouche du bouffon de la reine, dont elle est tombée amoureuse. Lorsqu’elle apprend que cette dernière quitte son château de Richemont pour celui de Londres, la jeune femme est déçue. Cependant, elle apprend que le Dr Dee, son employeur, et magicien attitré de la reine, l’envoie justement dans la capitale pour préparer son futur logement, dans le but de se rapprocher du château de Whitehall. Cela sert les desseins de Lucy qui peut alors s’investir pleinement dans sa nouvelle mission.

La jeune femme va se trouver différents rôles et prendre sa mission d’espionne de Sa Majesté très au sérieux, au point même de se déguiser en garçon pour arriver à ses fins et surprendre les moindres conversations impliquant la reine. Les complots visant à remplacer Victoria par sa cousine, Mary Stuart, reine d’Ecosse, vont bon train et les missions de Lucy s’intensifient.
Ses actions deviennent un peu plus concrètes, un peu plus ciblées, mais c’est toujours sa curiosité maladive qui la sert. La jeune femme développe également ses capacités divinatoires qui font d’elle une personne perspicace. Lucy montre avant tout une volonté et une détermination à toute épreuve pour servir la reine et se rapprocher de Tomas. Ce dernier, bien qu’intéressé de prime abord par Lucy, se découvre des sentiments pour la nouvelle dame d’honneur, Miss Juliette.

Si le second opus nous dirigeait vers une relation entre Tomas et Lucy, ce troisième tome dément tout cela dès les premières pages et le lecteur prend naturellement le parti de la jeune femme, souhaitant ardemment qu’elle puisse avouer ses sentiments au bouffon de la reine. Le complot qui se trame dans le palais permet à Lucy d’enquêter sur cette nouvelle dame, Miss Juliette, qui la trouble particulièrement. Ses sentiments à son attention sont particulièrement hostiles et Lucy tente le tout pour le tout pour prouver à Tomas qu’elle n’est pas ce qu’elle parait.

Le style de l’auteur est aussi limpide que dans les tomes précédents et si l’histoire se lit sans heurt, on peut tout de même reprocher à l’auteur l’aspect trop simple du récit ainsi que les trop nombreuses descriptions et détails qui alourdissent la lecture.
Le lecteur apprécierait certainement un peu plus d’action pour ce type de littérature, mais on peut affirmer sans soucis que cette trilogie est destinée à un public jeune et féminin qui saura trouver ici toutes ses attentes. Un peu d’action, un peu de romance, et un côté historique donnent à ce roman une note particulière qui en fait un livre plutôt sympathique.

Aralorn, Tome 2 : L'épreuve du loup de Patricia Briggs


Aralorn
Tome 2 : L'Épreuve du loup
de Patricia Briggs

Éditions Milady

Sortie le 23 septembre 2011
Format poche / 352 pages / 7,60 €


Présentation de l'éditeur :


Aralorn est une mercenaire changeforme…
Elle doit rentrer chez elle après dix ans d’absence et dans les pires circonstances : son père, le Lion de Lambshold, est décédé. Quand Aralorn et Loup se présentent au château, leur magie révèle un mystère aussi merveilleux qu’inquiétant : en dépit des apparences, le Lion n’est pas mort, un sort le maintient inanimé. La jeune femme parviendra-t-elle à conjurer cette sorcellerie et à découvrir qui en est responsable ? Ou succombera-t-elle à la plus noire des magies ?

Avis de Molina

Après Masques, qui avait laissé des avis assez mitigés aux fans de Patricia, L'épreuve du loup nous réconcilie avec le talent de l'auteure. Rien que pour lire celui-ci, ça valait le coup de s'accrocher au précédent !

Ah, revoilà enfin la Patricia qui est tant aimée de ses fans ! C'est avec une grande joie que le lecteur retrouve dans ce livre tout ce qu'il aime chez l'auteure !
Tout d'abord, une intrigue bien menée. L'auteure nous entraîne là où elle veut grâce à de petits indices et de grandes révélations. Les fantômes du passé referont surface, tout comme d'anciens ennemis. Certains alliés surprennent et d'autres charment le lecteur, mais tous contribuent à la résolution de l'énigme : qui en veut autant à Aralorn et à Loup ?
La romance qui avait pointé le bout de son nez dans Masques prend de l'ampleur mais cette fois, la marque Briggs est bien visible. Tout est en retenue, en sous-entendus, en finesse et en délicatesse. Les sentiments sont bien là, puissants mais sans être tape-à-l’œil et ils provoquent toujours chez le lecteur cette émotion indissociable des romans de Patricia.
L'univers s'est aussi étoffé, à l'image du passé de l'héroïne. Il est plus riche, mieux construit et, s'il est indéniable que nous sommes dans la suite de Masques, l'ambiance semble un peu différente et plus conforme à ce que le lecteur peut attendre.

L'épreuve du loup est incontestablement une réussite, il reflète tout le talent de l'auteure que nous aimons tant et saura charmer même les plus sceptiques. Malgré les faiblesses du premier tome, il serait vraiment dommage de ne pas le lire avant celui-ci sous peine de ne pas comprendre certains éléments du récit et de passer à côté de beaucoup de choses. Fans de fantasy et surtout de P. Briggs ne manquez pas ces deux livres !

Les Soeurs de la Lune : Gravure d'Argent de Yasmine Galenorn


Les Soeurs de la Lune
Gravure d'Argent
de Yasmine Galenorn

Editions Milady


122 pages / Ouvrage promotionnel gratuit


Présentation de l'Editeur :

Quand les soeurs D'Artigo vivaient en Outremonde, Menolly n'était pas une vampire, Camille était déjà un agent très spécial mais n'avait pas encore rencontré celui qui allait changer le cours de sa vie.
Voici l'histoire de son premier amour.


Avis de Molina

Bon je l'avoue, j'ai craqué : j'ai acheté deux livres qui ne me tentaient pas plus que ça rien que pour l'avoir, mais je ne le regrette pas !

Gravure d'argent nous raconte comment Camille et Trillian se sont rencontrés et surtout comment leur relation est née. Cette nouvelle est à l'image de la série : une intrigue bien agréable avec du suspens, des sentiments intenses et une pointe de passion torride.

Pour les fans, il s'agit d'un incontournable. En effet, nous découvrons quelques informations qui éclairent des points de détails des tomes précédents et qui nous montrent l'amour que porte Trillian à Camille sous un nouveau jour. C'est pimenté et émoustillant, comme toujours quand il s'agit de ce couple, mais c'est aussi plein d'émotions plus tendres qui raviront les romantiques.

Bien sur il s'agit seulement d'une nouvelle et les 122 pages sont très vites lues. D'un côté c'est assez frustrant et de l'autre c'est tellement bon qu'on se fait une raison. En tout cas ça donne envie de relire les premiers tomes de la série rien que pour assister de nouveau aux retrouvailles de ces deux-là !

Dante Valentine Tome 3 : À la droite du diable



Dante Valentine
Tome 3 : À la droite du diable
de Lilith Saintcrow

Éditions Orbit

À paraître en Novembre 2011




Présentation de l’éditeur :

Danny Valentine, pour vous servir. Je dors peu et je n’ai pas un caractère facile. Il faut vous dire que je viens de tirer un trait sur sept ans de ma vie (et sur mon partenaire) pour traquer quatre démons renégats… à moins qu’ils de ne me trouvent d’abord. Mais personne n’a jamais prétendu qu’il était facile d’être le bras droit du diable, hein ?





Avis de Molina

Après deux tomes à couper le souffle, le troisième nous réserve encore des surprises, qui l'eut cru ?!

Si ce nouvel opus est indéniablement plus étoffé que les précédents, il est aussi plus sombre. Danny a été profondément marquée par ses précédentes aventures et elle est au plus bas, tant physiquement que moralement. Heureusement son déchu est là pour prendre soin d'elle et pour l'aider à aller mieux. Malheureusement pour eux, le diable a d'autres projets qui les incluent tous les deux, qu'ils le veuillent ou non.

Précédemment l'auteur a beaucoup joué avec nos émotions, mais ce n'est rien comparé à cette fois. On souffre avec Danny, on doute avec elle, on espère et on replonge dans sa dépression. La souffrance est omniprésente et les séquelles des blessures passées sont encore purulentes. Danny va devoir se redécouvrir et réapprendre à faire confiance, même si celle-ci va être mise à mal par la trahison la plus inattendue qui soit.
En tout cas, l'histoire d'amour entre Dante et Japh n'est pas de tout repos, c'est même l'une des plus complexes que j'ai croisé. Rien n'est facile, rien n'est attendu et rien ne se passe comme on pourrait l'imaginer. Plus la série avance et plus leur relation se complexifie, tout ce qu'il faut pour maintenir le lecteur en haleine.

Côté intrigue, nous sommes gâtés. Le plus surprenant se produira, les révélations seront au rendez-vous, la mort talonnera notre héroïne de près et son démon fera tout pour la protéger, quitte à la perdre pour cela. Lilith ne nous laisse aucun répit, n'attendez pas de période de pause pour vous remettre de vos émotions car à la seconde où vous penserez que c'est le cas, le pire se produira !

De nouveaux personnages vont faire leur apparition, et une fois encore, ils sont superbement travaillés. Comment ne pas être happé par le sans-mort ou par le mystérieux groupe d'évadés de l'enfer ? Comment ne pas s'intéresser encore plus à ce fameux déchu qui suit Danny depuis tout ce temps et dont pourtant nous ne savons pas grand chose ? Il est indéniable que l'auteure maintient le suspens sur ses protagonistes, autant sur les principaux que sur les secondaires. Ah, que nous réserve-t-elle encore comme surprise ?

Danny Valentine reste donc la série la plus sombre, la plus envoutante et la plus inattendue du moment. Les fans seront conquis une fois de plus et seront, comme d'habitude, incapables de poser le livre avant de l'avoir terminé. L'attente pour avoir la suite va sembler insupportable !

Une aventure de Sabina Kane Tome 2 : Rouge sang, noir magie


Une aventure de Sabina Kane
Tome 2 : Rouge sang, Noir magie
de Jaye Wells

Éditions Orbit

Sortie le 12 octobre 2011
Format broché / 312 pages / 15,15 €


Présentation de l'éditeur :

Ne pas oublier :
1. de survivre à la règle de magie nº101,
2. d’entretenir des relations cordiales avec ma sœur jumelle,
3. de rester en vie.

Rien ne va plus pour Sabina. Côté famille, d’abord, sa propre grand-mère, leader du clan des vampires, vient de lancer un contrat sur sa tête. Côté travail, ensuite : quand elle débarque à New York pour rencontrer le clan des mages, l’entrevue s’envenime vite et tout le monde semble penser qu’elle est une sorte d’Elue qui réconciliera les deux races. Sauf que les prophéties ne sont vraiment pas le truc de Sabina. Côté cœur, enfin, il va falloir en découdre avec un ancien flirt, sans oublier quelques démons et loups-garous… Sabina pensait qu’elle n’allait faire qu’une bouchée de New York, mais c’est la ville qui pourrait bien la dévorer toute crue !


Avis de Molina

Un second tome à l'image du premier, de quoi donner à tous les fans de la série une raison de plus d'attendre la suite.

Le ton a été donné dans Métisse, et l'auteur confirme. C'est sombre, décapant et toujours aussi hilarant.
L'univers, quant à lui, s'enrichit dans ce nouvel opus et de nombreuses découvertes sur le passé de nos jumelles seront à l'ordre du jour. Le lecteur découvrira le monde des mages avec leurs traditions et leurs règles, ainsi que les interactions entre les différentes espèces au sein de la grande ville de New York.

Côté personnage, notre héroïne confirme et signe : toujours tirer avant de poser les questions, maintenir un caractère de chien enragé et ne faire confiance à personne. Bien entendu les circonstances vont lui donner passablement raison, et Jaye Wells lui réserve de nombreuses surprises qui seront rarement à son goût même si elles seront indéniablement à celui des lecteurs.
De nouveaux protagonistes font leur entrée et d'anciennes connaissances leur retour. Certains vont mettre Sabina dans tous ses états et d'autres vont la pousser dans ses retranchements. Elle apprendra de dures leçons et subira une fois encore la traitrise, mais comme toujours elle saura tirer le meilleur de tout ça grâce à son entourage qui va s'étoffer de nouvelles recrues très inattendues.
Son charmant démon nous offre encore de superbes répliques pleines d'humour et nous montre de nouveaux aspects de sa personnalité pour notre plus grand plaisir.
Par contre la sœur jumelle semble bien fade comparée à Sabina et son côté pacifiste et angélique va certainement en agacer plus d'un. Mais comme on dit les jumeaux ne sont jamais semblables, c'est même plutôt le contraire !

Au niveau de l'intrigue, l'auteure nous gâte une fois encore. Les rebondissements sont nombreux et très variés, et si parfois les évènements semblent insignifiants et sans rapports avec la trame principale, ils finissent toujours par être importants pour la suite. Au final, Sabina se retrouve dans une situation pire à la fin du livre qu'au début et le prochain tome nous promet encore de nombreuses surprises.

Jaye nous offre encore une fois un petit chef d’œuvre typiquement bit-lit. Elle arrive à nous tenir en haleine tout au long du roman sans toutefois nous faire frôler la crise cardiaque. L'humour est toujours omniprésent et ajoute un côté léger et très agréable à l'ensemble. Bref, vivement le prochain !