Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 26 octobre 2011

Madison Avery, Tome 1 : Ange Gardien de Kim Harrison


Madison Avery 
Tome 1 : Ange Gardien
de Kim Harrison

Editions Castelmore
Collection Bit-Lit

Sortie le 14 octobre 2011
Format Relié / Pages 142 / Prix 12,90€

Présentation de l'éditeur

DÉCOUVREZ LA SÉRIE ÉVENEMENT DE KIM HARRISON !

Madison s'est fait tuer la nuit de son bal de promo. Son meurtrier ? Un ange déchu. Par chance, Madison a réussi à lui voler son amulette qui lui permet d avoir une illusion de corps (le vrai a disparu et c'est un problème), et d avoir une vie normale... enfin, presque.Un ange a été envoyé en mission pour lui apprendre à se servir de son amulette. À son contact, Madison s'aperçoit que le destin lui en veut, et que le bien et le mal sont deux notions assez relatives quand les anges s'en emparent.


Avis de Molina

Après avoir suivi l’histoire d’une charmante sorcière, nous plongeons sans appréhension dans la nouvelle série que nous offre Kim Harrison.

Voici Madison Avery : en apparence elle avait tout d’une jeune fille ordinaire. Elle était au lycée et possédait un caractère rebelle avec des tendances à l’originalité, rien d'anormal pour une adolescente avec des parents divorcés. Mais voilà, un jour sa vie bascule; le jour de sa mort. Depuis, rien n’est plus pareil : elle est vivante sans vraiment l’être grâce à une amulette qu’elle a dérobée à son assassin et son destin vient brusquement de basculer même si elle l’ignore encore.

Kim nous offre cette fois une bien agréable série pour adolescents avec pour thème les anges. Bien entendu, comme à son habitude, l’auteure crée son propre univers. Les anges sont divisés en deux clans : celui de la lumière et celui des ténèbres. En fait, il ne s’agit pas du paradis et de l’enfer qui s’opposent mais plutôt d’un combat entre le libre arbitre et le destin. Les anges ne sont ni parfaits ni inhumains, et certains nous offrent même quelques fous rires grâce à leur humour décapant. Calice restera indéniablement mon coup de cœur pour ce premier opus.

Les personnages sont bien travaillés au vu du faible nombre de pages et chaque lecteur trouvera certainement à s’attacher à l’un des protagonistes de l’histoire. Certains sont drôles d’autres sombres, quelques-uns sont machiavéliques et imbus de leur pouvoir, mais tous restent avec des caractéristiques fondamentalement humaines qui ne les rendent que plus accessibles pour le lecteur.

L’intrigue n’est pas très originale et certaines péripéties sont fortement pressenties, mais malgré tout l’auteur arrive un peu à nous surprendre et ce côté prévisible ne gâche en rien l’intérêt du livre.

Une fois encore, Kim a réussi à faire que l'on s'attache à son univers enchanteur et pourtant familier tout en nous offrant une touche de nouveau avec ses anges. Vous vous laisserez happer par l’histoire sans trop savoir comment et vous trouverez certainement avec le rire au bord des lèvres à plus d’une reprise. Amis du genre YA, vous avez trouvé votre nouvelle série à ne pas rater !

L'héritière du temps de Ludovic Rosmorduc

L'héritière du temps
de Ludovic Rosmorduc

Éditions J'ai Lu
Collection Baam!

Sortie le 21 septembre 2011
Format Broché / Prix 14€



Présentation éditeur :

À l’occasion du solstice d’été, la fête bat son plein dans la cité de Sétiladom. Mais bientôt, une rumeur circule et menace de gâcher la bonne humeur générale : le Diable serait de retour et aurait déjà envahi les territoires du Sud.
Les possédés voient leur corps décharné et brûlent de l’intérieur, avant de mourir dans d’atroces souffrances.

Motivés par les préceptes d’Ambroise de Liemmos, Yorel, Dungal et Sixéla vont tout mettre en œuvre pour découvrir ce qui se cache derrière ces manifestations démoniaques.


Avis de Molina

Du mieux et du moins bien pour cette suite du Tertre des Âmes.

Du mieux car ce nouvel opus a indéniablement été plus travaillé que son prédécesseur. L’intrigue est mieux ficelée, plus aboutie et le style de Ludovic s’est affiné pour notre plus grand plaisir. Le côté « lecture pour ado » s’est estompé et l’auteur donne l’impression de s’adresser à un public plus mature.
Les rebondissements sont moins nombreux mais plus développés et donnent un certain rythme au livre. Le côté intrigue politique apporte un certain renouveau qui plaira à certains, mais peut-être moins à d’autres.
Si précédemment, j’ai pu regretter l’absence d’émotion, je n’ai heureusement pas eu cette impression en lisant L’héritière du temps. Certains passages sont poignants, l’ambiance sombre n’incite pas à sourire, et si c’est ce qu’a cherché Ludovic c’est une réussite. Quelques passages plus légers auraient toutefois été les bienvenus pour alléger un peu cette atmosphère pesante et inciter le lecteur à un peu plus d’optimisme.

Du moins bien car ce roman fantastique a perdu son côté « fantastique ». Aucune magie, aucune créature mythique, en fait rien ! Le Tertre des Âmes a été dépouillé de son univers atypique et ne reste plus que l’impression d’une petite ville européenne à l’époque de l’inquisition. Les amateurs de contexte historique s’y retrouveront certainement mais les autres seront assurément déçus…

Au final, voici un livre facile à lire qui vous satisfera pour son côté historique et pour sa quête bien sympathique à suivre. Mais les lecteurs du tome précédent regretteront sans doute le côté mystique de l’univers qu’avait créé Ludovic, alors que ceux qui découvriront l’auteur ne verront que le potentiel de l’écrivain.