Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 1 mars 2011

Vampire City Tome 3 : Midnight Alley de Rachel Caine


Vampire City
Tome 3 : Midnight Alley
de Rachel Caine

Éditeur Black Moon

Sortie le 15 juin 2011


Synopsis (traduction de Tan) : La ville universitaire où vit Claire Danver est peut être dirigée par les vampires mais une trêve entre les vivants et les morts garantit un certain niveau de sécurité. Pour un temps en tout cas. Des cadavres sont découverts, un psychopathe harcèle Claire et un très ancien suceur de sang lui propose des cours privés. Dans quel but ? Claire devra le découvrir. L'expression "cours du soir" va prendre une toute autre signification pour elle.

Avis de Tan

La toute dernière image de La Nuit des zombies ne laissait pas de doute possible. Le choix de Claire l'amènera dans ce tome à explorer le côté obscur de Morganville. Plus de retour possible en arrière, il faudra en découvrir les secrets pour espérer s'en sortir. C'est d'ailleurs le thème récurrent de ce livre car la ville n'est pas le seul élément à dissimuler des mystères. Nombreux sont les personnages, dont Claire, qui sont en possession d'informations secrètes qui vont changer définitivement la donne pour la suite. Et au fur et à mesure qu'on les découvre, parfois avec surprise, les choses deviennent plus claires, tout particulièrement la raison de l'existence même de Morganville. L'explication apportée est sensée et très séduisante et place Claire dans une situation encore plus délicate. Plier ou sacrifier. Les habitants de la ville -et ses amis- et les vampires ou le reste du monde. Un choix cornélien qui n'en est pas vraiment un finalement. En tout cas, la nouvelle situation de Claire entraîne des changements de comportement autour d'elle, qu'il s'agisse de ses amis, à qui il va falloir faire avaler la pilule, que de Monica qui est encore plus flippante quand elle essaye d'être gentille. Claire devient le centre d'attraction de la ville car tout le monde veut savoir pourquoi Amélie lui a donné son patronage et ce qu'elle attend d'elle. C'est un plaisir de voir Claire enfin mettre en pratique sa si grande intelligence plutôt que de l'entendre répéter sans cesse que les cours sont d'un ennui mortel. Au moins, là, elle a un vrai défi à relever et il n'est pas des plus simples et est clairement des plus fascinants du point de vue du lecteur.

Claire continue en parallèle à vivre sa vie malgré les dangers environnants (et, il faut l'avouer, la jeune fille est un aimant à psychopathes en tout genre). L'ambiance dans la maison n'est pas encore au beau fixe au début du livre, toujours et encore à cause des secrets de certains et des choix des autres. Mais cette zizanie permet d'offrir aux lecteurs une scène d'une grande intensité au cours du chapitre 6. Comment en vouloir à Shane ? Comment ne pas être en admiration devant Michael qui encore une fois prouve à travers son intelligence et sa maturité qu'il est la voix de la sagesse de notre petit groupe d'amis ? Comment ne pas tomber de haut en apprenant plus tard son plus terrible secret ?
La population de Morganville continue à se préciser. Des personnages déjà connus sont approfondis, des nouveaux dont on pouvait soupçonner l'existence font leur apparition et sont une source de danger supplémentaire pour nos amis. Myrnin, le savant fou, fascine et inquiète. On veut tout savoir de ce que son esprit renferme mais chaque rencontre est comme une toile d'araignée dont on n'est pas sûr de sortir indemne. Et bien sûr l'électron libre qu'est Jason continue à hanter les ruelles sombres. Il est sans doute le protagoniste le plus terrifiant de l'histoire car complètement imprévisible, il apparait et disparait, se vante de ses crimes et est capable du pire comme il le prouvera dans ce tome. Difficile de se débarrasser de l'image de cette scène d'une grande violence qui fait suite à la soirée décadente chez Monica où notre bande d'amis avait enfin pris sa revanche. Un réconfort de courte durée avant que les éléments ne se déchaînent à nouveau.

Il aura fallu attendre le 3ème livre pour en savoir beaucoup plus sur la mystérieuse ville de Morganville mais ça en valait vraiment la peine et avec ce tome, on semble enfin rentrer dans le vif du sujet et l'ambiance s'en ressent. Il reste encore des choses en suspens mais les pièces se sont mises en place et l'histoire prend une toute nouvelle dimension. Comme pour les tomes précédents, la dernière scène sert de tremplin au tome suivant et inutile de dire qu'il est assez difficile de se jeter dessus.

This Side of the grave

This Side of the grave
Chasseuse de la nuit, tome 5

de Jeaniene Frost

Sortie aux USA : 22 Février 2011


Synopsis (traduction de Tan) :

Le demi-vampire Cat Crawfield et son mari vampire se sont battus pour leur vie, aussi bien que pour leur relation amoureuse. Alors qu'ils viennent tout juste de remporter leur dernier combat, les capacités nouvelles et inattendues de Cat menacent de déranger un équilibre de longue date ...

Avec les mystérieuses disparitions de vampires, les rumeurs abondent qu'une guerre des espèces est en train de se préparer. Un fanatique est en train d'exciter les tensions entre vampires et goules, et si ces deux grands puissants groupes s'affrontent, les mortels innocents pourraient aller vers un massacre en parallèle. Maintenant Cat et Bones sont forcés de demander de l'aide à une dangereuse "Ally" - la reine des goules de la Nouvelle-Orléans en personne. Mais le prix de son aide peut s'avérer encore plus dangereux que la menace d'une guerre surnaturelle. ... ne rien dire des répercussions que Cat aurait jamais imaginé



Avis de Tan

574 jours soit 1 an 6 mois et 25 jours. Voilà le temps qu'il aura fallu aux fans pour enfin avoir le tome 5 des aventures de Cat & Bones dans les mains. Une torture que n'auront pas réussi à adoucir les 2 spin-offs sortis entre temps. Au début, il y a la fébrilité de l'avoir enfin sous les yeux. Puis il y a le premier chapitre où Jeaniene Frost fait les choses en beauté et c'est à ce moment que l'on mesure à quel point ils nous ont manqué. A quel point leur complicité nous avait manqué. On les retrouve comme si on ne les avait jamais quittés. L'humour est là, l'amour aussi. Ils sont en phase dans l'attaque comme dans la défense. Tout est là pour offrir à nouveau un tome à la hauteur des espérances et détendre ce nœud d'angoisse qu'on avait à l'estomac.

Ce qui fait encore plus chaud au cœur c'est de retrouver tout le monde et plus encore. Mencheres, Vlad, Spade, Marie, Tate, Dave, Justina, Don...(liste non exhaustive pour réserver des surprises), ils sont tous là. Même Ian si on ne cligne pas des yeux. Pour apprécier la présence de certains personnages, il faudra par contre avoir impérativement lu First Drop of Crimson et Eternal Kiss of Darkness avant ce tome. De même, il est fait référence à plusieurs reprises à des événements des 2 spin-offs et d'une nouvelle parue dans l'anthologie Death's Excellent Vacation. Autant dire qu'il vaut mieux être un lecteur VO pour arriver à tout suivre et ne pas se retrouver spoiler par inadvertance. Le gros de l'intrigue reste toutefois parfaitement accessible au plus grand nombre.

Comme souvent avec l'auteur, c'est dès le tome précédent que les choses ont été amorcées et "sans surprise" c'est bien la guerre vampires/goules qui va occuper nos héros ici. Ou plutôt va les motiver pour faire en sorte que ça ne dégénère pas. Vu le despote en herbe en face, ça ne sera pas chose simple. Cat est une nouvelle fois la clé de l'affaire, à la fois élément déclencheur et solution, elle va avoir l'occasion d'explorer de nouveaux univers (celui des fantômes notamment) et de découvrir de nouveaux pouvoirs qu'elle va devoir apprendre à maîtriser. Mention spéciale à la leçon de vol à la Nouvelle-Orléans qui donne aussi bien envie de frapper que d'encourager Bones (Petit chenapan ! pour rester polie). Aaahh Bones ! Le seul homme à faire sérieusement concurrence à Joe Dubois. (Soupir) D'habitude, dans les longues séries, il vaut mieux ménager le suspens et faire en sorte de retarder au maximum le moment où les deux amoureux vont devenir un couple. Et pourtant, avec La Chasseuse de la nuit, Cat et Bones sont ensemble depuis le tout début, ils ont eu des hauts et des bas entre temps bien sûr mais les livres reposent justement sur leur alchimie, leurs interactions. Sans Bones, il n'y aurait pas de Cat. Sans eux deux, il n'y aurait pas ce lien puissant qui ligote littéralement le lecteur au livre dès qu'il l'a dans les mains. Inutile de dire que Bones est à la hauteur dans ce tome, dans les moments de joies et dans l'adversité. Plus rien ne pourra les séparer à l'avenir et on a la preuve finale, s'il en fallait une, que l'auteur peut créer des histoires passionnantes sans toucher à l'intégrité du couple. Il y a tellement plus à raconter dans leur univers qu'ils ont gagné le droit de rester ensemble. A noter que comme souvent aussi, Jeaniene Frost se permet de nous mordre les fesses bien fort en ramenant sur le tapis des choses qu'on pensait révolues pour de bon. Mais on n'est plus à ça prêt vu la quantité de surprises avec lesquelles elle nous bombarde dans This Side of the Grave. On apprend en particulier ce qu'il est advenu de la mère de Cat et il y a de quoi en tomber de sa chaise. Il y a aussi des moments tristes qui nous ramènent brutalement à la réalité. Il est vivement conseillé d'avoir un mouchoir à portée de main au cas où. Jeaniene Frost ne prévient pas plus quand elle veut faire rire le lecteur que quand elle veut le faire pleurer.

Si l'intrigue pèche un peu par moments notamment avec le dénouement de l'affaire qu'on voit venir de loin et à cause des longues scènes où il ne se passe rien (certes nos héros se retrouvent bloqués dans leurs recherches mais il n'empêche qu'il ne se passe rien), on ne pourra jamais reprocher à l'auteur de ne pas savoir balancer des remarques qui tuent au juste moment. Celles de Vlad sont particulièrement efficaces dans ce tome et il est loin d'être un cas isolé.

This Side of the Grave fait passer de la joie aux larmes, en passant par les rires aux éclats, l'action et des bouffées de chaleur (Vous connaissiez le chapitre 32. Eh bien maintenant il y aura le chapitre 21). C'est riche en émotions comme d'habitude et encore une fois la fin laisse en présence d'une nouvelle donne pour la suite. La toute dernière scène absolument grandiose fait crier un grand YEEESSS!! en levant les bras vers le ciel (attention à ne pas faire tomber le livre) et s'accompagne d'un sourire si large qu'il fait mal aux zygomatiques. Vivement la suite !

ça fleur bon le printemps chez Albin Michel !

Et oui chers amis, malgré le froid et la grisaille ambiante, le printemps pointera le bout de son nez !
Les oiseaux recommenceront à chanter, les arbres à bourgeonner et les banquiers à pleurer, car j'en suis certaine, vous allez succomber aux parutions à venir... Vous êtres prêts ? c'est parti !

Le 6 avril prochain, c'est Humaine de Rebecca Maizel qui envahira nos librairies, l'histoire d'une vampire qui redevient humaine.

Voici le résumé :

Lenah n’est plus la vampire cruelle et sanguinaire qu’elle fut pendant plus de cinq cents ans. Aujourd’hui son vœu le plus cher vient de se réaliser. Elle est redevenue humaine, grâce à un rituel pratiqué par Rhode, son âme-sœur depuis des siècles. Mais comment vivre dans la peau d’une jeune fille de 16 ans quand on a presque tout oublié de l’amour et de l’amitié ? De plus, même sous l’apparence d’une lycéenne ordinaire, Lenah doit rester sur ses gardes : le clan de vampires sur lequel elle

a autrefois régné est prêt à tout pour faire revenir sa souveraine…


Si vous avez aimé la saga Percy Jackson, sachez que Rick Riordan continue de nous régaler de son monde si particulier avec une nouvelle série Héros de l'Olympe, dont le premier tome, Le Héros Perdu paraîtra en mai !

Voici le résumé :

Quand Jason, Piper et Léo arrievent au camp des Sang-Mêlés, ils ne savent pas ce qui les attend. Le camp serait le seul endroit où les enfants des dieux grecs puissent être en sécurité. Car Jason est le fils de Zeus, Piper la fille d'Athéna et Léo, fils d'Héphaïstos ... Et ils ont été choisis pour une quête bien dangereuse pour des demi-dieux inexpérimentés.
Leur mission ? Empêcher une terrible malédiction contre Héra, la reine des Dieux, et retrouver un certain Percy Jackson ...
Réussiront-ils leur premier défi ou devront-ils se sacrifier pour sauver les leurs ?





En mai toujours, c'est Deux filles sur le toit d'Alice Kuipers qui nous touchera forcément puisqu'il sera question de la perte d'un être cher et de la manière dont Sophie fait face à cette tragédie.

Voici le résumé :

Sophie voudrait oublier la mort tragique de sa grande soeur. Pas facile quand tout le monde ne cesse de vous demander si ça va. Sa mère s'isole des heures entières et sa meilleure amie Abigail préfère faire la fête et parler de garçons. La jeune fille se réfugie alors dans ses souvenirs de la vie d'avant, quand sa sœur était encore là et qu'elles n'étaient que deux filles ordinaires qui discutaient sur le toit. Jusqu'au jour où Sophie est obligée de se confronter à la tragédie de l'été passé, pour pouvoir enfin regarder vers l'avenir ...





Et puisqu'au mois de mai, fais ce qu'il te plait (oui j'avoue qu'elle était facile), achètes J'ai embrassé un zombie (et j'ai adoré) d'Adam Selzer, une satyre hilarante sur les romances fantastiques actuelles !

Voici le résumé :

Alley accable de sarcasmes les filles qui rêvent de sortir avec des vampires, zombies et autres loups-garous. Elle, elle n'est pas comme ça. La preuve, elle sort avec l'irrésistible Doug, chanteur dans un groupe de rock.
D'accord, elle ne le voit que le soir, d'accord, il boit un sirop bizarre toutes les quatre heures à cause d'une étrange maladie, mais qu'importe, elle est amoureuse.
Lorsqu'elle découvre que c'est un zombie, elle est furieuse. Car sortir avec un garçon déjà mort pose de nombreux problèmes ...

L'Oeil des cieux de Marjorie M. Liu


Dirk & Steel 
Tome 4 : L'Oeil des cieux
de Marjorie M. Liu

Editions J'ai Lu
Collection Darklight

Sortie le 16 mars 2011


Présentation éditeur

De l’électricité dans l’air…

Blue Perrineau est un membre actif de l’agence très spéciale de détectives Dirk & Steele. Spéciale ? Et pas qu’un peu. Ses membres ont certaines… comment dire… particularités. Celle de Blue est d’être électrokinésiste.

L’affaire qui se présente à lui n’est pas habituelle: son père, mourant, lui révèle l’existence de son demi-frère et lui demande de le retrouver. Facile pour un détective, non?

Si seulement c’était aussi simple…


Avis de Pauline:

Blue est un détective un peu spécial au sein de l’agence Dirk&Steel. Chaque membre possède une particularité plutôt singulière et celle de Blue est de pouvoir manipuler l’électricité à sa guise. Depuis plusieurs semaines il enquête sur une affaire délicate de transfert de chair en Indonésie, mais tout ne se passe pas comme il aurait espéré. Il est rappelé à San Francisco pour l’enterrement de son père, un homme qu’il a toujours détesté. Ce-dernier continue à lui jouer de mauvais tours, à le manipuler, afin qu’il retrouve son demi-frère, dont il ignorait jusqu’alors l’existence et qu’il imagine en tout point aussi retord que son père. Arrivé à Las Vegas il s’immisce dans une troupe de cirque qui héberge à la fois son frère, mais aussi Iris, une magnifique jeune femme, qui a un pouvoir hypnotique sur le beau détective. Iris semble cependant être la proie à la fois d’un groupe activiste de protection des animaux, mais aussi d’un admirateur secret psychotique. Épris de la jeune femme Blue fera tout pour la protéger, découvrir qui se cache derrière tout cela tout en gardant un œil sur son frère qui semble bien différent de l’homme qu’il croyait rencontrer. Mais quand l’affaire de trafic indonésien le rattrape, coincé entre ses sentiments pour la belle Iris et les dangers qu’elle court, son frère et le chantage de son père, tout va s’accélérer pour Blue.

Marjorie M. Liu a un véritable talent pour nous tenir en haleine du début à la fin de son roman. Surnaturel, romance, affaires de famille, suspense, action, rebondissements… tout est au rendez-vous pour passer un pur moment de plaisir. L’écriture est légère, mais soignée nous transportant réellement sur les traces du détective dont les sentiments semblent bien trop beaux pour être vrais. Des personnages tels que Blue et Iris sont si attachants, si parfaits et imparfaits à la fois, présentant honnêtement leurs atouts et leurs faiblesses, qu’on aimerait en retrouver plus souvent.

L’œil des cieux est le quatrième tome de la série Dirk&Steel qui compte pour l’instant neuf livres en version originale. On ne peut qu’espérer une publication rapide des tomes suivant chez Darklight!

La Confrérie de la dague Noire, Tome 3 : L'Amant Furieux de JR Ward


La Confrérie de la dague Noire, 
Tome 3 : L'Amant Furieux
de JR Ward

Editions Milady
Sortie le 20 Août 2010


Présentation de l'éditeur :

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.
Zadiste, ancien esclave de sang, est le plus effrayant des membres de la Confrérie. Réputé pour sa fureur intarissable, ce sauvage est craint des humains et des vampires. La terreur est sa seule compagne et la souffrance sa seule passion… jusqu’à ce qu’il tire une ravissante femelle des griffes des éradiqueurs. Tout pourrait changer, mais le guerrier est rattrapé par son passé et se sent glisser lentement vers la folie. Animé par un désir de vengeance, il fera tout pour protéger Bella de ses bourreaux et surtout… de lui-même.


Chronique d'Elaura :

L'histoire de Zhadist est un peu à part dans la saga de JR Ward, il est le mal aimé, celui qui est craint, qui nous effraie tant par son physique que par sa capacité quasi nulle d'échanger avec ses semblables. Les pires rumeurs courent sur sa propension à tuer les prostitués dont il se nourrit, le croque-mitaine n'aurait pas meilleure réputation. D'ailleurs son jumeau l'avait qualifié de «détruit » dans le second tome.
Effectivement, à la lecture de son histoire, nous comprenons pourquoi ce guerrier vit replié sur lui-même. Une vie de douleur et de servitude, au point d'en oublier son identité et de n'aspirer qu'à la mort. Pourtant, sauvé par son frère, Zhadist survit et accomplit sa tâche au sein de la Confrérie sans rien demander. Seul le combat contre les éradiqueurs rythme sa vie. Sa rencontre avec Bella dans le volet précédent l'avait profondément bouleversé. Lui qui est incapable de sentiment, qui ne supporte aucun contact est pourtant subjugué par la beauté de la jeune femme. Il l'a veut, mais préfère ignorer ce besoin viscéral qui pourrait faire d'elle, sa shellane.
Pourtant, quand elle est enlevée par les éradiqueurs, il la cherchera désespérément, jour après jour, faisant de son sauvetage le pilier de sa vie, sa manière toute personnelle de lui montrer son amour. Il ira nettoyer son domicile, toucher ses bijoux, sentir ses coussins, comme si ces simples gestes le rapprochaient d'une normalité fantasmée, car il n'a jamais aimé, ni même été embrassé.
Et puis survient la libération, la réalité reprend sa place, les sentiments oniriques se font chair et lui rappellent l'être anormal et brisé qu'il est devenu.
Bella qui chérit ce mâle plus que tout au monde n'aura de cesse de le porter et de lui prouver qu'il a droit, lui aussi, au bonheur.
Un livre poignant, qui raconte comment l'amour peut triompher de tout, comment même une vie détruite et vouée à l'enfer retrouve, petit à petit, un peu de sa lumière. Un roman qui nous touche, plus que tout autre. L'histoire de Zhadist est sans conteste la plus belle que l'auteure ait écrit à ce jour.

Kitty au Capitole

Tome 2: Kitty au Capitole
Carrie Vaughn

Éditeur : Pygmalion
Collection: Darklight

Sortie le 9 février 2011


Présentation de l'éditeur :

"Lorsqu’on est devenue célèbre grâce à une émission de radio - et loup-garou, accessoirement -, on préfère être entendu plutôt que vu, vous me comprenez certainement. Mais voilà, maintenant que j’ai été invitée à témoigner devant le Sénat sans aucun moyen d’y échapper, mon visage a été retransmis sur tous les écrans de télévision du pays. Comme si je n’avais pas suffisamment d’ennemis ! Parmi les nouveaux venus, la reine vampire de la ville et un député plus que religieux... Mes ennuis ne font que commencer..."



Chronique d'Elaura :

Le premier opus, Kitty et les ondes de minuit, nous avait déjà laissé bonne impression, une nouvelle héroïne de bit-lit plutôt sympathique, relativement différente de ses semblables même si elle a la même faculté à s'attirer une tonne d'ennuis à la minute.
L'essai est transformé avec brio puisque ce second tome est encore meilleur que le premier !
Kitty, qui est devenue une animatrice radio nomade depuis son combat avec son ancien alpha, est convoquée à Washington pour témoigner au Congrès devant le Sénat des Etats-Unis sur la véracité et l'existence des êtres surnaturels, comme les loups-garous. Son émission de radio étant diffusée sur des ondes nationales, Kitty s'est fortement exposée et récolte forcément ce qu'elle a semé.
Son séjour à Washington ne sera pas de tout repos …

C'est avec beaucoup de plaisir que nous avons retrouvé Kitty, cette louve à mi chemin entre Mercy et Anna qui n'aspire qu'à la tranquillité et qui, pourtant, s'insurge contre toute forme d'injustice. Ce qui la mettra souvent en danger. D'un tempérament curieux (rien d'étonnant pour une animatrice radio) elle est impulsive et agit sans réfléchir. Sous ses airs de femme indépendante, c'est pourtant une louve craintive qui garde profil bas et prend la fuite face au danger. C'est cette ambiguïté, ce combat perpétuel entre l'envie de se faire toute petite pour ne pas être remarquée, et celui de paraître forte et déterminée qui nous la rend si attachante. Ce n'est pas une grande gueule musclée comme le sont souvent les héroïnes du genre, mais simplement une femme comme vous et moi qui n'a pas eu beaucoup de chance. A la différence, que c'est un loup-garou. Certes, cette particularité lui donne un avantage, mais loin d'être une femelle dominante Kitty n'hésite pas à demander ou à attendre de l'aide quand elle est en difficulté. Irréfléchie oui, mais pas idiote non plus. Et j'avoue que c'est plaisant de retrouver une femme certes, combative, mais loin d'avoir la maîtrise nécessaire pour battre ses ennemis.

De nouveaux personnages apparaissent, tout aussi intéressants que dans le roman précédent et l'intrigue n'en devient que plus passionnante. Cette escapade au Sénat permet une critique acerbe de la société américaine, de sa politique puritaine et des méthodes pas toujours catholiques des membres du gouvernement. C'est bien écrit et les opinions de l'auteure transparaissent clairement dans le récit, ce qui confère à l'ensemble une certaine légitimité.

Une roman brillamment réussi, qui nous conforte dans l'idée que Kitty Norville est dorénavant une héroïne incontournable du petit univers de la bit-lit en France.