Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 28 février 2011

Les frères Fuentes, Tome 1 : Irrésistible alchimie de Simone Elkeles


Les frères Fuentes
Tome 1 : Irrésistible alchimie
de Simone Elkeles

Editions La Martiniere Jeunesse
Collection Fiction J


Sortie le 10 février 2011
Format broché / 411 pages/ 13,90 €


Présentation de l'éditeur:

Brittany est belle, intelligente et douce. Elle sort avec le capitaine de l'équipe de football. Alex, terriblement séduisant, est connu pour être un membre du dangereux gang des Latino Blood. Tout les oppose jusqu'à ce cours de chimie et ce travail imposé en binôme. Au-delà des apparences, Alex et Brittany se rapprochent et se séduisent. Leur attirance, plus forte que les préjugés et les interdits, pourrait bien changer leur avenir... mais à quel prix ?

Avis de Pauline:

Brittany et Alex sont deux élèves de terminale fréquentant le même lycée, les mêmes cours, mais que tout semble diamétralement opposer.

Brittany Ellise est une belle blonde aux yeux bleus et possède un corps et une apparence parfaite. Elle est douée en classe, capitaine des pom-pom girls et son petit-ami est celui de l’équipe de football américain du lycée. Elle représente vraiment la petite princesse parfaite que toutes les filles envient au lycée. Pourtant sous cette façade enjôleuse, Britt cache de lourds secrets, puisque dès qu’elle franchit le seuil de la demeure familiale, son monde de perfection se fissure et laisse place à une vie stressante et difficile à supporter et à cacher pour l’adolescente qu’elle est. Seule sa meilleure amie Sierra est au courant de ce qu’elle essaye de masquer aux yeux des autres. Entre une sœur handicapée qu’elle protège et aime plus que tout, une mère trop exigeante et un père absent, la jeune femme plie sous les responsabilités.

Alejandro Fuentes est un jeune mexicain dur à cuire qui joue le rôle d’homme de la famille en protégeant sa mère et ses deux jeunes frères. Pour eux, il est prêt à tout et c’est en faisant partie des Latino Blood, un gang mexicain dangereux aux activités illicites, qu’il arrive à maintenir la maisonnée à flots. Heureusement jusqu’à présent il n’a pas eu à trop se mouiller au sein du gang et passe son temps en dehors du lycée au garage de son cousin pour se faire un peu d’argent. Pourtant cette vie est loin de celle à laquelle Alex aspire. Brillant en classe, il souhaiterait pouvoir espérer un avenir meilleur que celui que lui offre le gang, car il le sait, une fois sa terminale achevée, il ne pourra jamais partir étudier à l’université.

Quand leur professeure de chimie les force à étudier ensemble sur le projet de l’année, ils partent rapidement du mauvais pied et semblent bien incapable de pouvoir trouver un terrain d’entente. Pourtant sous cette haine féroce qu’ils semblent nourrir l’un pour l’autre, se cachent de biens plus beaux sentiments et au fil des heures qu’ils passent ensemble, ils apprennent à se connaître. Ils se rendent rapidement à l'évidence qu’en fin de compte ils possèdent bien plus de points commun que prévu et nait alors entre eux une Irrésistible Alchimie…

Simone Elkeles nous conte ici une histoire au cœur des problèmes d’adolescence, de famille, mais aussi des différences culturelles et sociales. C’est face à tous ces problèmes que vont se confronter ces deux adolescents, mais il en ressortira une belle histoire d’amour qui était loin d’être gagnée d’avance.

Ce roman est bourré d’émotions et de romance en faisant un livre très distrayant, mais il aussi pleins de leçons de vie que l’on affectionne tant. La plume est maniée à la perfection et ce roman pour jeunes adultes plaira certainement même aux plus vieux !


Les Vampires de Manhatan Bloody Valentine de Melissa de la Cruz

Les Vampires de Manhatan
Bloody Valentine
de Melissa de la Cruz

Editions Albin Michel
Collection Wiz

Sortie le 2 Février 2011
Grand Format / 146 pages / Prix : 10€

Présentation de l'éditeur :
Vous pensiez tout savoir sur les Vampires de Manhattan ? Découvrez les amours maudites des héros dans ce volume inédit de la saga, avant la révélation finale du tome 6 (à paraître en 2011). Allegra a osé aimer un humain. Oliver a subi les affres de sa passion pour Theodora. Et surtout, Theodora et Jack ont défié les lois implacables des Sang-Bleu, une certaine nuit à Florence. Passions inavouables et ténèbres romantiques, liens cruels et pactes nocturnes, toutes les affres amoureuses de nos vampires préférés. Bloody Valentine ou la vie privée des Vampires de Manhattan !

Chronique de Molina :

Bloody Valentine, hors série des Vampires de Manhattan, est un recueil de nouvelles. Vous y trouverez trois courtes histoires relatives au passé et au présent de nos héros.
Ce livre est indispensable aux amateurs de la série car il donne de précieuses révélations et éclaire certains points restés mystérieux dans la série. Il sera très certainement appréciable de l'avoir lu, surtout quand le prochain tome sortira.

Le style de l'auteur s'est beaucoup amélioré dans ces récits, qui sont indubitablement plus travaillés que ne l'ont été les deux derniers opus. C'est un vrai plaisir fugace à lire car avec 146 pages, le livre se termine très rapidement ! Mais rassurez-vous le plaisir est au rendez-vous et vous aurez même droit à quelques aventures et rebondissements des plus imprévus.

Du côté personnages, c'est avec plaisir que nous retrouvons Théodora, Jack, Oliver, Allegra et Charles. Nous découvrons de nouveaux aspects de leurs personnalités et surtout nous en apprenons enfin un peu plus sur l'histoire des parents de Théodora. Malgré tout, le mystère plane encore et de nombreuses révélations sont encore attendues.

Pour conclure, les fans de la série se feront une joie de lire ces nouvelles afin d'en apprendre d'avantages sur nos couples mythiques. La clôture de Boody Valentine vous laissera sur une faim grandissante de révélations qui seront, espérons-le, au programme du prochain opus. Il ne reste plus qu'à l'attendre, la patience est une vertu à ce qu'il paraît!

La Cité de la nuit

Frankenstein 
Tome 2 : La Cité de la nuit
de Dean Koontz

Editions : Le Livre de Poche 

Sortie le février 2008
Poche / 6,95 euros

Présentation de l'éditeur :


Le projet insensé de Victor Helios, alias Frankenstein, semble ne plus avoir de limites. La guerre qui verra la fin de l'humanité est pour bientôt et des machines de chair, serviles et cruelles, remplacent peu à peu les personnalités les plus influentes de La Nouvelle-Orléans. Les inspecteurs O'Connor et Maddison, seuls humains à affronter le diabolique milliardaire, ne peuvent compter que sur l'aide de Deucalion, ce géant défiguré qui fut la toute première créature du Dr Frankenstein. Mais voici que l'ordre parfait de Victor Helios se dérègle insidieusement : çà et là, des membres de la Race nouvelle rejettent les interdits, manifestant, pour certains, le désir d'avoir des enfants, s'automutilant ou développant des pulsions suicidaires, pour d'autres. L'heure de la révolte aurait-elle sonné ? Après Le Fils prodigue, le deuxième volet de la trilogie Frankenstein.


Chronique de MiniCed :

Attention, ce livre est la suite direct du Fils Prodigue et il était impossible d'en parler sans spoiler des événements du premier tome de la trilogie. Alors si vous n'avez pas lu Le Fils Prodigue et voulez conserver la surprise, passez votre chemin !

Une demi-journée seulement s'est écoulée depuis la fin du premier tome et Carson et Michael sont désormais en plein dans ce qui pourrait s'apparenter à la quatrième dimension. Les membres de la Race nouvelle les entourent et ils le savent. Ils ne peuvent plus faire confiance à personne et pour gagner cette guerre, il vont devoir passer par des moyens peu catholiques.
De son côté, Victor Hélios, alias Frankenstein, sait que les deux inspecteurs sont sur sa piste depuis leur affrontement contre Jonathan Harker. Il lance alors deux membres de la Race nouvelle après eux : deux tueurs professionnels qui semblent pourtant n'être qu'un joli petit couple, Cindi et Benny. Ils aiment prendre leurs proies vivantes et s'amuser avec eux, les démembrer, les décapiter. Cindi, cependant, a un énorme problème... elle rêve d'avoir un enfant. Pour les membres de la Race nouvelle qui ne sont pas prévus pour se reproduire (ils n'ont pas d'utérus) et ne sont pas programmés pour penser ainsi, cela peut être dangereux. Benny a peur pour lui si Victor l'apprenait, car sans Cindi, Benny serait inutile.
Autres nouveaux personnages, Nick et Gunny travaillent tous deux à la décharge où Victor envoie les membres de la Race ancienne qu'il a remplacé et les « ratés » de la Race nouvelle. Lui est un Gamma et elle obéit donc à ses ordres, étant une Epsilon.
Randall Six quant à lui est arrivé chez les O'Connor et pénètre enfin la maison... mais sur ce point, en dire plus serait trop en dire.
Erika cinq est là depuis moins d'une journée et pourtant elle est confrontée à énormément de chose : la violence sexuelle de son génie de mari, la défaillance d'un des domestiques et d'autres choses encore... tout cela va lui faire se poser beaucoup de questions; questions pouvant entrainer des prises de conscience, chose que Erika quatre avait déjà fait... à ses dépens.
Victor ne voit pas que son empire s'effondre, et pourtant, même Annunciata, sa « secrétaire » qui n'est pourtant qu'un cerveau relié à un ordinateur se met à avoir des « bugs ».

La suite de cette histoire en 3 tomes semble plus longue à démarrer, mais cela ne vient que du fait que l'effet de surprise du premier est moins présent dans les premières pages. Cependant, très vite, l'auteur nous met dans le bain et son imagination nous propose tant d'autres surprises. On prend également un plaisir immense à retrouver Michael et Carson et leur relation ambiguë pleine d'humour (surtout les piques qu'ils se lancent et les vannes de Michael).

Le côté malsain déjà présent dans le premier (notamment avec la scène de la manucure) est de nouveau présent et l'est même plus. Les membres de la Race nouvelle commençant à avoir des défaillances, ce sont des déviances étranges qui nous sont proposées. Et avec ces nouveaux personnages que sont Cindi et Benny ou encore Nick et Gunny, nous auront de quoi rassasier notre soif de bizarrerie car niveau malsain, les employés de la décharge sont doués. Leur propos insensés prononcés avec un tel calme, voir une excitation nous glace le sang, quant à leurs actes...
Là encore, certains membres de la Race nouvelle qui voient leur programme défaillir nous semble attachants car ils gagnent une conscience. Et c'est d'ailleurs toujours l'un des points importants du récit car comme le premier, il nous démontre que ce qui sépare l'humain de la machine, c'est bel et bien la conscience, les sentiments, le libre arbitre. Dans celui-ci, on fait également beaucoup référence à la famille, au foyer, au bonheur familial ou même à l'épouse dévouée et évidemment à Dieu, concurrent indirect de Victor.

L'un des seuls regret que l'on peut avoir est le même que pour le premier, on ne voit pas assez le très charismatique Deucalion.

Contrairement à beaucoup de second tome, La Cité de la nuit n'est pas un simple livre qui fait la liaison entre le premier et le troisième, il est le début de la fin, on sent monter la chose tout au long du livre et la fin nous laisse sur les fesses, impatient de voir ce chaos inéluctable qui approche à pas de géant.

Avec son style toujours aussi agréable, ses chapitres courts, sa panoplie de personnages attachants et d'idées, M. Koontz continue de nous satisfaire et nous offre une suite dans la continuité du premier, c'est a dire prenante et de qualité.

Riley Jenson, Tome 4 : Jeux Dangereux de Keri Arthur



Riley Jenson, 
Tome 4 : Jeux Dangereux
de Keri Arthur

Editions Milady

Sortie le 18 février 2011
Format poche / 384 pages


Présentation de l'éditeur :

A Melbourne, il y a une boite de nuit faite pour tous les fantasmes et les désirs. Pour Riley Jenson, ce club est devenu une obsession. Riley, une hybride mi-vampire mi-loup-garou, n'est pas venu en quête de plaisirs, mais traque un assassin inconnu qui a fait de cette boite de nuit torride, son terrain de chasse.

Reste à Riley de trouver l'unique ticket pour entrer dans cette boite lourdement gardée : Jin, un barman canon pourrait bien lui fournir la clé pour démasquer un tueur pas comme les autres, qui connaît les habitudes du Directoire. Raillée par un ancien collègue devenu criminel, distraite par les attentions d'un ex-amant, Riley suit Jin dans un univers de plaisir qu'elle n'aurait jamais pu imaginer. Et quand le danger et la passion s'enflamme, un mystère bouleversant commence à se détériorer - celui où Riley elle-même devient l'objet ultime du désir...

Avis de Pauline:

Un tueur machiavélique sévit sur Melbourne. Il est l’auteur de meurtres sanglants, étranges et bercés de surnaturel. En tant que gardienne du Directoire des espèces surnaturelles et alternatives, Riley est chargée de mener l’enquête, épaulée par son frère jumeau Rhoan. La piste qu’elle va suivre va la mener vers un club de remise en forme pas comme les autres ou les dirigeants se nourrissent de la souffrance, de la peur, mais aussi du désir de leurs clients. Guidée dans ce monde par un barman sexy en diable, et aux pratiques sexuelles atypiques, loin de déplaire à Riley, cette-dernière va faire des découvertes surprenantes et surtout auxquelles elle ne se serait jamais attendue. Gautier, son ennemi juré et qu’elle craint plus que tout semble également mêlé à cette sombre affaire, ce qui ne présage rien de très bon… Cette enquête risque fort de mettre la vie de la belle dhampir en danger puisque de traqueuse elle va devenir traquée…

Jeux dangereux reste dans la lignée des tomes précédents avec une profusion de scènes sensuelles, mais aussi une intrigue très bien ficelée. Les nouveautés apportées au cours de l’histoire font que la série ne s’essouffle pas et en enrichissent le déroulement. Kery Arthur nous maintient toujours en haleine et le personnage de Riley est de plus en plus attachant. On notera qu’après quatre tomes on n’a toujours pas réussi à la cerner en totalité.

En plus de rencontres bonnes ou mauvaises, Riley nous apporte des nouvelles de ses deux amants permanents, Quinn, le sulfureux vampire et Kellen, le loup-garou dont la simple vue peut vous faire fondre de plaisir. La relation Quinn – Riley reste toujours enflammée et tumultueuse alors que celle Kellen – Riley semble plus douce et tendre. Son cœur balance entre les deux, mais elle va trouver la force de s’éloigner de l’un de ses courtisans en faveur de l’autre. Pour savoir si et comment cela va se concrétiser, il va falloir attendre le tome suivant.

Encore un très bon roman rempli de sensualité et de danger. Keri Arthur nous promet encore de bons moments en compagnie de cette héroïne dont la vie est dans chaque tome menacée, mais le jeu en vaut la chandelle puisqu’elle arrive à avoir les plus beaux hommes à ses pieds !