Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 10 février 2011

Elixir de Hilary Duff

Elixir
de Hilary Duff

Éditions Michel Lafon

Sortie le 20 janvier 2011
Format Broché /Prix 15€

Présentation éditeur

Fille de la sénatrice Victoria Weston et d’un chirurgien renommé, Cléa a vécu toute sa vie sous le feu des projecteurs. Fuyant la célébrité, elle s’évade grâce au photojournalisme, une passion transmise par son père qui lui permet de voyager à travers le monde.
Lorsque ce dernier disparaît soudainement lors d’une mission humanitaire, les photographies de Cléa laissent apparaître la silhouette d’un étrange jeune homme qu’elle n’a jamais vu auparavant.

Avis de MiniCed

La vie de Cléa se voit bouleversée quand, de retour de Paris (et non de Rio comme le souligne la 4ème de couverture), elle découvre qu'un jeune-homme apparaît sur plusieurs de ses photos prises dans différents pays de son tour du monde avec son amie Rayna. Sur l'une d'elles, il semble même voler. Qui est-il ? Que lui veut-il ? Est-il réel ?
Un jour, leurs chemins vont se croiser et avec cette rencontre, un espoir immense naît en Cléa. Le jeune homme semble avoir des réponses sur la disparition de son père, un an plus tôt. De là, ils vont vivre une aventure unique où les sentiments et les convictions de Cléa seront bousculés.

Un premier roman écrit à quatre mains (avec Elise Allen) au style plaisant mais qui ne surprendra pas. Évidemment, on entre facilement dans l'histoire et on se prend tout aussi facilement d'affection pour les personnages grâce à cette approche et on n'en demande pas plus à un roman pour jeunes adultes. Cependant, cette plume toute fraîche nous donne l'impression que le style est là pour raconter l'histoire plutôt que de nous la faire vivre.
Cela dit, il ne gâche en rien l'aventure puisque l'histoire est vraiment prenante. On se plonge dans la vie de Cléa avec beaucoup d'intérêt et on la suit avec plaisir dans sa recherche de réponses concernant la disparition de son père ou encore sur l'identité du mystérieux jeune homme des photos.

Contrairement à la vague actuelle de romans pour jeunes adultes, ici, point de vampire, point de loup-garou, point de sorcière, et c'est là un élément qui nous fait apprécier le livre, car tout en échappant à ces modes, l'auteur réussit à nous transporter dans un monde mystérieux et plein de surprises.
Toutefois, alors que la première partie du livre fait réellement penser à ce genre de téléfilm où des adolescents seraient à la recherche d'une relique inconnue, parcourant les pistes et fouinant à la recherche d'indices, la deuxième partie du roman nous rappelle que nous avons affaire à un roman pour jeunes adultes, et plus particulièrement pour jeunes adultes du beau sexe. On retrouve par exemple le mystérieux étranger ou encore le triangle amoureux assez récurant dans le genre.
Les intrigues nombreuses et variées finiront par toutes se retrouver liées et les rebondissements plutôt bien amenés nous tiendront en haleine. Si le style est basique, l'acheminement des trouvailles des héros dans leur enquête est concevable et cohérent. Rien ne paraît improbable quant à la découverte de telle ou telle piste. Hors, on trouve une incohérence troublante, ne gâchant pas l'histoire mais troublante, les héros roulant à droite dans un pays où l'on roule à gauche (ni les auteurs, ni le correcteur, ni l'éditeur américain n'ont apparemment souligné cela).
Enfin on est un peu déçu par la fin expédiée trop rapidement.

Les personnages sont assez inégaux, nous trouvons l'ami de Cléa, Ben, qui malgré un doctorat à 20 ans a parfois le comportement d'un adolescent de 15 ans, Cléa elle-même a parfois des réactions assez floues, d'abord sur la défensive dans sa relation avec le mystérieux jeune homme, elle finira par lui faire confiance bien (trop) rapidement. Seule Rayna, la meilleure amie de Cléa reste ce qu'elle paraît être du début à la fin. Une jeune femme pleine d'énergie qui croque la vie à pleines dents et multiplie les coups de foudre. Cela dit, elle est moins présente que le triangle amoureux infernal.
Au final, nous nous retrouvons avec un roman pour jeunes adultes très axé sur l'aventure teinté d'une histoire d'amour originale que l'on prend plaisir à lire et qui nous tiendra en haleine longtemps (l'auteur nous offrant des cliffhangers quasiment à chaque fin de chapitre). Un livre dont les défauts se laissent oublier au profit d'un scénario vraiment prenant nous faisant passer un excellent moment.

Résultats concours panier St Valentin

Tout d'abord un grand merci à toutes les participantes !
Vos commentaires nous ont bien fait rire, même si nous le savons, ces moments n'ont pas dû être très joyeux sur le coup.

Le Staff  a débattu et voté, le choix n'était pas facile mais nous avons fini par trancher.

La grande gagnante était  Seel  

Ton épopée commercialo-touristique (je sais je sais...!) nous a bien amusé avec cette fin au commissariat...
En tout cas, ton super héros t'as sauvée et permis de gagner donc les 5 livres ainsi qu'une surprise !

Pour que l'envoi puisse être fait dans les plus brefs délais, envoie-nous tes coordonnées à kamana.fantastique@gmail.com
Pour le tome 9 des Dark Hunters, la commande sera faite et envoyée par amazon.


Félicitations, Bonne Lecture et surtout Bonne St Valentin



EDIT :

Comme Seel n'a pas donné signe de vie et que le 16 février après des appels pour qu'elle nous contacte,j'ai décidé d'offrir le panier à Stephbroox !

Le Porte-Bonheur

Des couvertures toujours très soignées et belles, voici une sortie pour avril aux éditions Michel Lafon 
 
 
 
Le Porte-Bonheur
de Nicholas Sparks
Éditions Michel Lafon

Sortie le 7 avril 2011
Format Broché / Prix 17,90€



Présentation éditeur

Quand Logan, soldat en IraK, trouve par terre la photographie d'une femme, son premier réflexe est de la jeter. Il la garde pourtant, poussé par un curieux pressentiment. Dès lors, l'image de cette inconnue l'accompagne partout et étrangement Logan connait une succession de chances incroyables. Des tables de poker au champs de bataille, où il survit à un combat alors que ses meilleurs amis périssent, il semble protégé. La photo serait-elle son porte-bonheur ?
A son retour dans le Colorado, il ne pense plus qu'à cette femme et à son mystère. Persuadé que la retrouver fait partie de son destin, il entreprend un périple à travers le pays. Et si le secret qu'elle détenait pouvait changer sa vie ?

Un souvenir indélébile
*
Le pouvoir du destin


A propos de l'auteur

Nicholas Sparks est l'auteur de romans d'amour les plus lu dans le monde. Il a notamment écrit Les pages de notre amour, Une bouteille à la mer et La dernière chanson qui ont été adaptés au cinéma. Dans cette nouvelle histoire, qui deviendra bientôt un film, il nous apprend à faire confiance au destin.

Radiance, Tome 1 : Ici et maintenant

Radiance
Tome 1 : Ici et maintenant
d'Alyson Noël

Éditions Michel Lafon

Sortie 6 janvier 2011


Présentation de l'éditeur

Après l'accident, Riley Bloom n'a pas suivi Ever qui regagnait le monde des vivants. Elle a traversé le pont menant à l'au-delà. Rien ne semble différent « Ici ». Elle a retrouvé ses parents et Caramel, son chien qu'elle aimait tant, et rend souvent visite à sa soeur. Jusqu'au jour où elle est convoquée devant le Conseil qui lui livre une bien mauvaise nouvelle : la vie après la mort ne consiste pas à prendre du bon temps pour l'éternité ! On lui assigne une fonction, celle d'Attrape-Ames. Il s'agit de convaincre les âmes égarées de passer dans l'autre monde. Avec Bodhi, le curieux professeur qu'on lui attribue, elle retourne sur Terre pour sa première mission : un garçon Rayonnant, qui hante un château anglais depuis des siècles. Beaucoup d'Attrape-Ames ont essayé sans succès de lui faire traverser le pont. Mais il n'avait encore jamais eu affaire à Riley…

Le deuxième tome, Shimmer, sort le 15 mars 2011 aux USA

Source

Avis de MilieWB

On avait laissé Riley sur le pont qu'illustre bien la couverture, et on était resté en compagnie de sa grande sœur, Ever, dans Eternels, fascinés que nous étions par l’histoire d’amour qu’elle vivait. Pour le fantôme de la gamine, on avait pensé « ses chagrins sont finis, la voilà au paradis, au nirvana ou dans le néant, mais loin de ses inquiétudes ».

Pourtant, dans Radiance, le Spin off de « Eternels », c’est bien de Riley dont il est question. Le paradis n’est pas toujours aussi idyllique qu’on pourrait le croire et on ne se contente pas, dans celui imaginé par l’auteur, de s’assoir sur un nuage pour contempler le temps qui passe..

Chacun a son chemin à faire, même dans le « Ici et Maintenant » dans lequel Riley est arrivée presque à contrecœur.

Sa mission est celle de passeur d’âmes. Et ce n’est pas de tout repos. Cette mission, bien qu’un peu convenue, donne d’ailleurs l’occasion de quelques rires bienvenus. On retrouve la gamine espiègle et cabocharde qui nous avait séduits. Le binôme qu’elle forme avec Bhodi, son initiateur, est assez bien mené et il est rafraîchissant de découvrir le Monde d’Après imaginé par Alison Noël.

Pourtant, on ne peut s’empêcher, au milieu de nos sourires, de plaindre cette gamine débordante de vie même dans la mort, coincée dans l’éternité de ses douze ans, assez mûre pour être lucide et trop jeune pour vivre un jour les rêves qui affluent encore dans son être figé à l’âge de sa mort. Le clou est d’ailleurs souvent enfoncé par l’auteur et c’est alors le cas classique des problèmes existentiels de la préadolescence qui resurgissent.

La littérature de l’Imaginaire peut tout, et l’on se prend à espérer une croissance par delà la mort pour cette chipie délurée et attachante. Ce n’est d’ailleurs que le premier tome, et l’on est donc en droit d’espérer peut-être qu’elle grandisse avec le public qu’elle risque de cibler. Car alors que la série Eternels était tournée vers un public adulescent, on peut sans crainte mettre ce livre entre les mains de pré-ados. En effet le style est sans complication, léger et abordable, et les personnages sont enclins à intéresser des lecteurs plus jeunes. Une belle façon de rentrer dans le monde du Fantastique.

C’est au final un voyage sympathique dans le monde de Riley, avec un petit côté un brin puéril qui saura rallier à Alison Noël un public un peu plus jeune et élargir ainsi le panel de ses lecteurs.