Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 7 février 2011

Les Vampires Argeneau, tome 1 : En-cas d'urgence




Les Vampires Argeneau

Tome 1 : En-cas d'urgence
de Lynsay Sands

Editions : Milady

A paraître le 21 janvier 2011
Poche / 7 euros



Présentation de l'éditeur :

Lissianna est une vampire. Jusque là tout va bien. Sauf qu'elle a la phobie du sang. C'est ballot !

Cela fait des siècles que Lissianna cherche son âme soeur. Quand elle découvre un homme séduisant dans son lit, elle se dit qu'il pourrait tout à fait lui convenir Mais pour l'heure, un problème plus urgent la tracasse : elle
s'évanouit à la vue du sang Handicap bien agaçant pour un vampire. Pour ne rien arranger, le cou de ce garçon lui
met l'eau à la bouche. Quelle femme, vampire qui plus est, saurait rester de marbre devant pareil festin ?

Avis de Pauline22:

Lissiana Argeneau, Lissi pour les intimes, est une vampire de plus de 200 ans épanouie et indépendante. Seulement elle a un petit souci plutôt difficile à gérer pour une créature de son espèce… Elle s’évanouie à la vue du sang ! Sa seule solution pour se sustenter est de se nourrir à la source contrairement aux autres membres de sa famille qui se fournissent dans les banques de sang. A première vue, il n’y a aucun mal à cela, sauf que Lissi s’approvisionne sur son lieu de travail, un refuge accueillant les plus démunis qui ont malheureusement souvent des problèmes de nutrition, d’alcool ou de drogue… Sa famille est plus qu’inquiète pour elle et sa mère va même jusqu’à lui offrir un thérapeute pour son anniversaire. Lissiana est plus qu’heureuse de retrouver ce séduisant et bel homme enchainé à son lit et n’en ferait bien qu’une bouchée…

Au premier abord, cette histoire à l’air plutôt sympathique et on s’attend à quelque chose de drôle et de romancé. Cependant le lecteur est confronté à une histoire un peu plate, manquant de profondeur et beaucoup trop prévisible. L’hémophobie pour un vampire est une idée très originale qui aurait pu donner lieu à quelque chose de beaucoup plus humoristique et distrayant. Pour ce qui est de la romance, la encore pas de grosse surprise, puisque avec l’arbre généalogique de la famille Argeneau, qui se trouve au début du livre et dont on se sert forcément à un moment ou à un autre de la lecture, on connait déjà le dénouement de l’histoire… Puis là encore il s’agit d’une histoire d’amour trop facile, manquant de sensualité et pas très attrayante.

Lynsay Sands ouvre ainsi cette série sur une note un peu déplaisante, mais je me laisserai quand même tenter par le second tome pour voire si En-cas d’urgence était simplement un faux pas avec un second tome L’amour m’a tuée à la hauteur de mes premières attentes…