Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 30 juillet 2010

Nos petites idées cadeaux, épisode 1



Il y a des moments magiques où l'utile se joint au merveilleux pour nous offrir des objets de tous les jours nimbés de magie, et de féérie. Les éditions Le Pré aux Clercs ont eu la bonne idée de rendre beau ce qui est fonctionnel !
Exit le calendrier du facteur ou de nos très chers pompiers, voici les calendriers 2011 les plus féériques et fantastiques que vous pourrez trouver !

Le Calendrier des fées 2011
de Sandrine Gestin

Éditions Le Pré aux Clercs
Sortie : aout 2010
15 euros


Le Calendrier des fées 2011 de Sandrine Gestin est une pure merveille de sensibilité et un incontournable des inconditionnels de la fantasy. Mois après mois l'artiste nous offre 12 illustrations directement inspirées de l'univers merveilleux qui lui est cher.
Un cadeau idéal pour les amoureux des songes et autres créatures enchanteresses !






Les Mondes Fantastiques, calendrier 2011
de Didier Graffet
Éditions : Le pré aux Clercs
Sortie : aout 2010
15 euros


Les Mondes Fantastiques, calendrier 2011 de Didier Graffet est, dans un tout autre genre, aussi stupéfiant que le précédent !
Un univers 100% fantastique où mythologie nordique ou celte côtoient les héros de Tolkien. Un ouvrage sublime qui nous démontre le talent et l'inventivité de l'artiste.
Une variété de thèmes directement inspirés de nos romans préférés, des illustrations puissantes réalisées par un amoureux du genre. Bref, à offrir d'urgence !


L'Agenda du Merveilleux 2011
de Sandrine Gestin et Edouard Brasey
Éditions : Le Pré aux Clercs

Sortie : septembre 2010
16,90 euros

Nous retrouvons les illustrations de Sandrine Gestin accompagnées cette fois par les poétiques interventions d'Edouard Brasey qui nous raconte légendes et diverses histoires du folklore féérique au fil des jours.

Une immersion quotidienne au pays des faes, elfes et lutins qui nous apporte la pointe de merveilleux nécessaire à notre réalité de tous les jours. Ainsi, quand vous consulterez vos rendez-vous du jour, vous croiserez Selkies, Amazones et Licornes, n'est-ce pas plus intéressant que de lire la carte administrative de la France ou celle des fuseaux horaires ?

samedi 24 juillet 2010

La famille Huxtable, Tome 1 : Le temps du mariage de Mary Balogh

La famille Huxtable,
Tome 1 : Le temps du mariage
de Mary Balogh

Éditions J'ai Lu
Collection Aventures et Passions

Sortie le 3 juillet 2010
Format Poche / 376 Pages


Présentation de l'éditeur :

Stephen Huxtable est le nouveau comte de Merton. Elliott Wallace, qui est venu lui annoncer la nouvelle, doit désormais le préparer à ses futures responsabilités. Toutefois il n'avait pas imaginé que le jeune homme refuserait de se séparer de ses soeurs. Trois soeurs qu'il va falloir lancer dans le monde. Que de difficultés en perspective ! Surtout avec cette Vanessa, qui semble savoir ce qu'elle veut. Au point qu'elle demande bientôt Elliott en mariage. Elle est la preuve vivante que, comme il le clame à qui veut l'entendre, la vie serait tellement plus simple sans les femmes...

Avis de Domino

Souvent, choisir un livre relève de la loterie. On a beau connaître l'auteur, l'apprécier ou bien encore avec un auteur inconnu, avoir été intrigué par le résumé de quatrième de couverture, dans le fond cela reste néanmoins une grande aventure. On ne sait pas ce qui s'y cache. Du moins pour la plupart des auteurs…dont Mary Balogh ne fait certainement pas partie. Paradoxalement, quand on tient un de ses romans entre les mains, on est assuré de savoir ce qu'on va y découvrir et cependant la surprise est toujours au rendez-vous ! Plutôt paradoxal, me direz-vous mais c'est ainsi. Son dernier roman, Le temps du mariage ne déroge pas à la règle, et pourtant…

Et pourtant, qu'il y a-t-il de plus formaté qu'un roman qui ouvre un cycle ? Il faut présenter les différents personnages qui seront, le moment venu, les héros d'une nouvelle histoire. Il faut introduire les éléments du fil conducteur qui va relier les différents romans, mettre en place le décor... En vérité, le premier roman d'une trilogie ou d'une saga est souvent le moins réussi du fait des multiples contraintes qui pèsent sur lui…mais jamais un roman de Mary Balogh...

Le temps du mariage avec lequel débute la série La famille Huxtable confirme cette loi implicite. Dès les premières pages on est plongé au cœur de l'intrigue même si celle-ci se réduit à trois fois rien. Cette fois-ci, il s'agit d'une variation Régence de la famille pauvre qui décroche le gros lot au loto : Du jour au lendemain, les hasards de la filiation propulsent brusquement les Huxtable de l'ombre à la lumière, les faisant passer de la pauvreté à la richesse quand le jeune frère hérite d'un titre de comte. Soudain, la famille qui vivait simplement et pauvrement découvre les avantages mais également les obligations inhérentes au fait d'appartenir à la bonne société.

Le temps du mariage est consacré à la sœur cadette, Vanessa, affectueusement surnommée Nessie par la famille. Nessie le vilain petit canard dans une famille de cygnes, celle qui n'a pas hérité de la beauté comme son frère et sa sœur. Nessie qui cependant brille comme un soleil et que nul ne peut s'empêcher d'aimer, elle qui sème la joie et le rire sur son passage. Et face à elle, Elliot, l'incarnation du parfait gentleman, beau, riche mais aussi arrogant et méprisant. La rencontre des deux héros, au cours d'un bal de campagne, évoque irrésistiblement celle de Lizzie et Mr Darcy du cultissime Orgueil et Préjugés de Jane Austen, comme un clin d'œil à la grande dame...

Avec ses personnages, Mary Balogh n'apporte rien de nouveau. L'opposition de deux personnalités, les couples improbables sont légion dans la Romance. On pourrait même dire que c'est la règle : le débauché et la pure jeune fille, le blasé et l'enthousiaste…mais comme à son habitude Mary Balogh transfigure le thème. Sous sa plume, le stéréotypes acquièrent de la profondeur, deviennent des êtres de chair et de sang, terriblement humains, terriblement attachants. Avec une précision quasi chirurgicale, elle dissèque les sentiments, fait surgir les fêlures, amène au grand jour secrets et blessures les plus profondes transformant la lecture d'un de ses romans en un grand moment d'émotion. 

Le temps du mariage ouvre brillamment une série de cinq romans que nul ne manquera et confirme ce que l'on savait déjà mais il est parfois bon de rappeler les évidences : Mary Balogh est une grande dame, un auteur incontournable à lire ou à découvrir…absolument !